Festival Musiq3 2021 : Sarah Defrise clame son amour pour la musique contemporaine avec "I hate new music"

Le Festival Musiq3 se déroulera le dernier week-end du mois de juin à Flagey et dans d’autres lieux proches. La soprano belge Sarah Defrise proposera un one-woman show au théâtre Lumen, le vendredi 25 juin à 18h.

Elle chantera son amour de la musique contemporaine dans un seul en scène au titre paradoxal, "I hate new music". Elle interprétera avec humour et sérieux des pièces composées pour la voix. Elle pliera la sienne aux délires sonores des compositeurs. Elle reproduira les phonèmes de "Pub 2" de Georges Aperghis et les onomatopées de "Stripsody", une pièce de Cathy Berberian truffées d’emprunts aux comics américains. Elle donnera de la voix dans une musique orgasmique, la "Sonata Erotica" de Erwin Schulhoff. "Sequenza III", de Luciano Berio et "The wonderful widow of eighteen springs", de John Cage complètent le programme.

La mise en scène est signée Natacha Kowalski avec une création lumière de Jean-Louis Bonmariage.

Toutes les informations et réservation sur le site des Festivals de Wallonie.

Sarah Defrise est au micro de Pascal Goffaux.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK