Décès du plasticien Christian Boltanski

Le plasticien Christian Boltanski, né à Paris en 1944, est mort ce mercredi 14 juillet, à l’âge de 76 ans. L’artiste peintre, sculpteur et cinéaste était connu pour avoir réalisé de grandes installations. Personnes, exposée au Grand Palais en 2010, présentait un monumental amas de vêtements qu’une énorme grue piochait au hasard. L’œuvre évoquait les habits des Juifs empilés par les Nazis pendant la Shoa.

Le père de Christian Boltanski était un médecin juif d'origine russe ; la mère était une écrivaine.

La disparition était évoquée de manière récurrente dans son travail. L’œuvre rendait perceptible l’absence et la mort. Boltanski utilisait aussi des photographies anciennes, des boîtes métalliques, des archives, des bougies et des guirlandes lumineuses.

Le hasard de la vie résonnait de façon tragique dans l’installation Chance qui occupait le Pavillon français à la Biennale de Venise en 2011.

L’exposition La salle des pendus présentée en 2015 au Mac’s au Grand Hornu rappelait le souvenir des mineurs disparus et faisait ressentir leur présence absence dans les lieux.

 

Christian Boltanski avait le regard d’un enfant triste et une émotion à fleur de peau.

 

Christian Boltanski au Mac’s en 2015, reportage Pascal Goffaux.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK