A Revoir | « Œuvre imposée » de Brecht Vanhoenacker : un documentaire sur les finalistes du Concours Reine Elisabeth 2015

Imposed Piece avec Ji Yoon Lee
Imposed Piece avec Ji Yoon Lee - © Caviar/VAF Film

Alors que les 12 finalistes de la session violon 2019 sont en retraite à la Chapelle, La Trois vous propose de découvrir en parallèle le documentaire « Oeuvre imposée », réalisé par Brecht Vanhoenacker, qui lève un bout de voile sur la semaine de travail des finalistes du Concours Reine Elisabeth à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth et notamment sur leur apprentissage de la fameuse œuvre imposée. Rendez-vous ce vendredi 17 mai sur La Trois à 21h05.

À l’écart du monde extérieur, dans un écrin de verdure, de jeunes gens s’exercent à jouer une pièce imposée au violon, d’une technicité redoutable.

Ces jeunes gens sont les 12 finalistes du prestigieux Concours Reine Elisabeth 2015, édition violon, et durant une semaine, La Chapelle sera leur seule résidence. Parmi eux, la Coréenne Ji Yoon Lee se sent désemparée face à la difficulté du travail, face aux limites de son corps, à cet isolement volontaire mais également aux différences culturelles qu’elle devra affronter jusqu’au bout.

Au cours de cette chronique filmée, le public rencontre quelques-uns des douze finalistes et suit leur intense préparation au cours de cette extraordinaire et prestigieuse compétition musicale. Ces jeunes et talentueux musiciens ont enfin la chance de se manifester en tant que solistes après des années de préparation et de sacrifices. La pression et les attentes sont élevées.

En isolement complet et pendant une période de seulement huit jours, ils doivent étudier une pièce imposée et un concerto de leur choix. Dans ce film, nous suivons les progrès et les difficultés rencontrés par certains candidats lors de l’étude de l’œuvre imposée. Peu à peu, le film dévoile comment ils se préparent, comment ils apprennent à faire face à la pression et comment ils réfléchissent à la musique, à la compétition, à leur passé, mais aussi à leur avenir.

Le parcours des candidats se termine à Bozar, où ils interpréteront les deux pièces, accompagnés par l’Orchestre National de Belgique dirigé par Marin Alsop, devant le public et le jury international. En fin de compte, le film se termine par la proclamation, intensément dramatique.

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK