Une soirée Classique en prime avec la soprano Céline Scheen

Classique en prime : Jeunes Solistes, Grands Destins de Céline Scheen
2 images
Classique en prime : Jeunes Solistes, Grands Destins de Céline Scheen - © Tous droits réservés

La célèbre émission " Les Jeunes solistes" a été un véritable vivier de jeunes talents, qu’ils soient instrumentistes, chanteurs ou danseurs. Les réalisateurs Thierry Loreau et Pierre Barré ont retrouvé quelques-uns des gagnants de ces 9 saisons qui mènent aujourd’hui une brillante carrière, sur la scène belge comme à l’étranger. Retour sur la soprano Céline Scheen, en avant-goût du programme suivant : Music And Dance For A While, où Céline chante au sein de l'Arpeggiata. Sur La Trois à 21h05.

 

Céline Scheen est soprano. Elle s’est spécialisée dans la musique dite ancienne, des 16e, 17e et 18e siècles. Elle a suivi un parcours classique durant lequel elle s’est formée à l’opéra et au romantisme mais elle a très vite compris qu’elle n’appréciait pas les voix forcées et puissantes exigées par ce style et qu’elle préférait garder une voix pure et naturelle.

Céline est arrivée en finale de l’émission des Jeunes Solistes diffusée par la RTBF en 1992. Ensuite elle a chanté notamment au Théâtre Royal de la Monnaie dans " La Flûte enchantée " de Mozart et " Eliogabalo " de Cavalli sous la baguette de René Jacobs.

Cet épisode de la série " Jeunes Solistes, Grands Destins " explore la vie de Céline et dévoile une personnalité attachante et touchante. Elle a souhaité nous emmener en Toscane lors des répétitions et d’un concert dirigé par Philippe Herreweghe dans le cadre du festival que le chef a créé dans les merveilleux décors des crêtes siennoises. Dans une belle église de la région, Céline interprète des airs italiens et chante en tant que soliste dans les " Musikalische Exequien " de Schütz.

Dans sa maison située dans la campagne près d’Eupen, elle raconte à Caroline Veyt son parcours en images et en paroles qui lui a permis de chanter avec les plus grands chefs baroques de notre époque. Philippe Herreweghe et la critique musicale Martine D. Mergeay évoquent également le style de Céline.

Mais la douce Céline se transforme deux fois par semaine en redoutable professeur de zumba, dansant et se déhanchant sur des musiques latinos endiablées. Images inédites et époustouflantes qui révèlent une facette de sa personnalité jusque-là inconnue du public.

Réalisation : Thierry Loreau et Pierre Barré

Production : Les Films de la Passerelle

Music For a While

Dans un concert-ballet, les pas de 24 danseurs virevoltent sur des pièces de Henry Purcell revisitées par l’ensemble Arpeggiata de Christina Pluhar. Découvrez "Music For A While", un concert-ballet mêlant sonorités baroques et improvisations jazz avec les chorégraphies de 24 danseurs et au chant, Céline Scheen, que vous aurez pu revoir juste avant, dans l'épisode de "Jeunes solistes, Grands destins" qui lui est consacré. Sur La Trois à 21h40.

 

En 2014, l’ensemble l’Arpeggiata sous la direction de Christina Pluhar publiait le disque "Music For A While - Purcell Goes Jazz" et explorait la musique de Henry Purcell à coups d’improvisations jazz. Dans cette version "spectacle" à l’opéra de Linz, c’est un véritable concert-ballet qui se déroule sous les yeux des spectateurs. D’un côté, les voix de la soprano Céline Sheen et de l'alto Vincenzo Capezzuto ainsi qu’un ensemble d’invités venus du jazz et de l’autre, vingt-quatre danseurs de la compagnie de danse de Mei Hon Lin. Une rencontre singulière entre musique et danse, jazz et baroque sur des pièces de Henry Purcell, de Georg Friedrich Haendel et de Claudio Monteverdi.

Une production : Films Figures Libres

Réalisation : Sonia Paramo

Direction musicale : Christina Pluhar et l'Ensemble Arpeggiata

Les interprètes :

Céline Scheen, soprano; Vincenzo Capezzuto, alto; Gianluigi Trovesi, clarinette; Doron Sherwin, cornet à bouquin; Adriana Alcaide, violon baroque; Josep María Martí Duran, théorbe & baroque guitare; Rodney Prada, viole de gambe; Sergey Saprychev, percussions; Francesco Turrisi, piano, clavecin, orgue; Boris Schmidt, double basse et les 24 danseurs de la compagnie de danse de Mei Hon Lin.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK