Un nouveau piano Steinway pour le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles

Un nouveau piano Steinway pour le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles
4 images
Un nouveau piano Steinway pour le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles - © Yannick Sas/ BOZAR

Ce jeudi 22 novembre, BOZAR accueillait un nouveau membre dans sa famille de pianos, un piano à queue de concert Steinway & Sons. Il vient remplacer le plus vieux des quatre instruments que possède la maison de concert bruxelloise. Cinq ans après l’achat du piano précédent, choisi à l’époque par le pianiste Leif Ove Andsnes, c’est le pianiste Igor Levit qui a accompagné le directeur de BOZAR MUSIC à Hambourg pour y choisir le Steinway D-274 qui rejoint les instruments d'exception de BOZAR.

C’est un paquet de plus de 450 kilos qui a été livré avec moult précaution ce matin par l’équipe des Piano’s Maene, partenaire indispensable à BOZAR et importateur exclusif de Steinway pour la Belgique. Ce piano, le D-274, destiné à la Grande Salle Henry Le Bœuf, est le plus grand modèle disponible chez Steinway.

Un piano choisi par un pianiste de renommée internationale

Ulrich Hauschild, responsable musique de BOZAR, a confié le choix délicat de ce piano à Igor Levit :

"Tout d’abord, Igor est un excellent pianiste. Ses connaissances pianistiques et ses capacités techniques sont phénoménales. Igor connaît aussi très bien notre salle. Les deux dernières saisons, il a donné huit concerts chez nous [dans le cadre du cycle qu’il a consacré à l’intégrale des sonates de Beethoven]. Il a donc appris à connaître parfaitement l’acoustique de notre salle.  Enfin, il y a aussi le côté relationnel : je connais Igor personnellement. Ce n’est pas anodin, car il faut une bonne dose de confiance pour remettre en partie le choix d’un tel instrument à une autre personne."

Pourquoi acheter un nouveau piano ?

Les pianos de BOZAR sont utilisés intensivement, et malgré un entretien minutieux, cela laisse des traces. Remplacer régulièrement les pianos permet de proposer les meilleurs instruments possibles aux meilleurs interprètes internationaux invités chaque saison dans la Grande Salle Henry Le Bœuf. L’ancien piano, toujours en très bon état, mais ne convenant plus pour une salle de concert de 2200 personnes, est quant à lui reparti avec l’équipe de Maene pour une remise en état et une seconde vie chez des particuliers, un conservatoire ou de plus petits organisateurs de concerts.

Les nombreux pianistes attendus en récital en Grande Salle Henry Le Boeuf cette saison auront donc le choix entre deux Steinway D-274, le tout neuf, ou celui d’il y a 5 ans. Si le choix de Leif Ove Andsnes pour son récital du 16 décembre se portera vraisemblablement sur celui qu’il a choisi il y a 5 ans, qu’en sera-t-il de Kit Armstrong, Boris Giltburg, Uri Caine, Grigory Sokolov, Pierre-Laurent Aimard ou encore Radu Lupu ?

Les pianos Steinway, la Rolls-Royce des pianos

Dès que vous commencez de jouer sur un Steinway D, vous jouez autrement. C'est un autre animal. Et c'est un privilège de le posséder.

MITSUKO UCHIDA (Steinway Artist)

Très souvent considéré par les plus grands pianistes comme le meilleur piano au monde, le modèle D-274 règne en maître sur près de 96% des plus grandes scènes du monde et sait charmer le public grâce à son excellente sonorité. Ce piano de concert constitue la symbiose parfaite entre un artisanat passionné, une sonorité au caractère inimitable et un toucher absolument unique qui lui a valu l'estime de l'élite des pianistes internationaux.

Comment sont fabriqués les Piano Steinway ?

La construction d'un Steinway dure environ un an. Avant que les bois sélectionnés ne soient utilisés et travaillés pour donner le meuble, la ceinture, la table d'harmonie, le sommier ou le couvercle, ils doivent sécher et mûrir pendant une durée moyenne de deux ans. La ceinture peut comprendre jusqu'à 20 couches d'érable et d'acajou, pressés et collés en une seule phase de travail. La composition spéciale de la fonte grise Steinway & Sons et un procédé spécial de coulée au sable permettent au cadre en fonte de supporter une force de traction impressionnante pouvant atteindre 20 tonnes. Seul le meilleur épicéa de Sitka, présentant un veinage régulier et un nombre d'anneaux de croissance annuels précisément défini, peut être utilisé pour fabriquer la table d'harmonie, pièce maîtresse d'un piano à queue ou d'un piano droit. Afin de parvenir à une gamme de dynamiques et de durées aussi vaste que possible, la fabrication est effectuée selon un brevet datant de 1936 avec une table d'harmonie affinée aux extrémités, ce qui lui permet de vibrer plus librement et de créer une sonorité à la richesse incomparable.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK