Quand un danseur devient un pianiste et le corps un instrument

Le danseur japonais Kaiji Moriyama s’est transformé en pianiste, le temps d’un concert. Grâce à l’Intelligence Artificielle, chaque mouvement de son corps a été traduit en note de musique, permettant au piano de jouer tout seul sur la scène.

C’est une expérience étonnante et totalement inédite qu’a réalisée il y a peu la Yamaha Corporation, marque japonaise bien connue pour ses instruments de musique. Il s’agit d’une nouvelle forme artistique hybride, mêlant intelligence artificielle et chorégraphie pour créer une mélodie.

Le système développé par Yamaha permet, à travers des capteurs sensoriels posés sur le corps du danseur, de traduire les mouvements de ce dernier simultanément en musique. Le résultat est étonnant : le piano joue tout seul une mélodie totalement improvisée qui répond à la chorégraphie du danseur Moriyama.

Ce système inédit et innovant a été présenté lors d’un concert, en novembre 2017, à L’Université des Arts de Tokyo. Le danseur "musicien d’un soir" était accompagné pour l’occasion de l’Ensemble Scharoun de l’Orchestre Philharmonique de Berlin.

Quand le corps devient un instrument et l’expression corporelle devient musique…

Comment ça marche ?

L’Intelligence Artificielle développée par Yamaha peut identifier les mouvements du corps en temps réel, en les analysant grâce à quatre types de capteurs sensoriels, positionnés sur le dos, les jambes et les pieds du danseur. Ce système possède une base de données qui lie chaque geste en une donnée sonore. Et ces données sonores sont ensuite envoyées au piano amélioré (prototype appelé "Yamaha Disklaver") qui contrôle alors "tout seul" les touches et les pédales.

2 images
Quand un danseur devient un pianiste et le corps un instrument © Yamaha

Sources : Yamaha.com

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK