Le classique en prime : The british Touch avec Benjamin Grosvenor au Festival Musiq'3, suivi du concert Beauty is a crime

Le classique en prime : The british Touch avec Benjamin Grosvenor au Festival Musiq'3, suivi du concert Beauty is a crime
2 images
Le classique en prime : The british Touch avec Benjamin Grosvenor au Festival Musiq'3, suivi du concert Beauty is a crime - © Tous droits réservés

Ce vendredi 23 février, vous êtes invités à deuxconcerts de prestige ! Vous avez tout d'abord rendez-vous avec le jeune pianiste britannique Benjamin Grosvenor, lors du concert de clôture du Festival Musiq'3 2017. Ensuite, en seconde partie de soirée, retrouvez le concert au programme romantique proposé par MusicAeterna dirigé par Teodor Currentzis, avec en soliste, la violoniste Patricia Kopatchinskaja. Deux grands moments de musique à suivre sur La Trois à partir de 21h10 

Festival Musiq'3 : The british Touch

Il était l'invité du Festival Musiq'3, en juillet 2017, dans l'édition "Touch" consacrée aux claviers. Retour sur le concert magistral donné par le pianiste britannique Benjamin Grosvenor, qui était accompagné pour l'occasion par le Brussels Philharmonic. Au programme, Bernstein, De Falla, Fauré, Brahms et surtout, le 1er concerto de Liszt.

Avec le CV qu’il affiche, on l’assimilerait à ces génies dont le milieu musical est si friand, mais qui disparaissent rapidement des radars. Rien de tel pourtant. Benjamin Grosvenor témoigne d’une hypersensibilité et d’une approche de la musique aussi réfléchie qu’originale et personnelle. Nul doute qu’il le prouvera une fois de plus, entouré du Brussels Philharmonic, dans ce premier concerto de Liszt, pilier du répertoire concertant pour piano.

Avec :

Benjamin GROSVENOR, piano
Orchestre du BRUSSELS PHILHARMONIC
Michel TABACHNIK, direction

Programme :

Leonard Bernstein, de West Side Story : Ouverture
Franz Liszt, Concerto pour piano et orchestre n° 1 en mi bémol majeur, S. 124.
Manuel De Falla, de El sombrero de tres picos : Suite n° 2.
Gabriel Fauré, Elégie pour violoncelle et orchestre
Franz Liszt, Rhapsodie hongroise n° 2, S. 244/2.
Johannes Brahms, Danse hongroise,WoO 1.

 

22h15 - Beauty is a Crime

Teodor Currentzis est sans aucun doute l'un des musiciens classiques les plus extraordinaires et les plus inspirants des scènes actuelles dans le monde.

Le chef d'orchestre grec a reçu des éloges pour ses nombreux projets et enregistrements - dont notamment la fondation de l’orchestre MusicAeterna. En 2015, les artistes ont été invités à jouer à la Musikfest de Brême. Ils y ont donné un concert exceptionnel mettant en vedette la Symphonie n°3 de Brahm et le Concerto pour violon de Mendelssohn, pour lequel ils ont été rejoints par la célèbre violoniste Patricia Kopatchinskaja. C’est ce concert que La Trois vous propose de revivre.

Réalisation : Ralf Pleger

Production : 3b productions (Bernhard von Hülsen)

 

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK