Le classique en prime : Jeunes solistes, Grands destins : Marie Hallynck

Le 13/10/17 : Jeunes solistes, Grands destins : Marie Hallynck + Concert
Le 13/10/17 : Jeunes solistes, Grands destins : Marie Hallynck + Concert - © Tous droits réservés

Ce vendredi 13 octobre 2017, cap sur Marie Hallynck, jeune solistes.

Souriante et pleine de peps, Marie Hallynck ne se prend pas pour une diva même si son palmarès est impressionnant : elle obtient son 1er prix à 14 ans, joue depuis ses 18 ans avec l'ONB, a créé l'ensemble Kheops avec Ronald Van Spaendonck, enseigne au Conservatoire et a été membre du jury du premier Concours Reine Elisabeth consacré au violoncelle. Une musicienne intense et heureuse, à découvrir dans ce portrait en prime time sur La Trois à 21h15, et en concert dans la 2e partie de soirée.

En 1986, à l’âge de 12 ans, Marie Hallynck s’est présentée au concours des " Jeunes Solistes " et a gagné sa catégorie. Très vite, elle a enchaîné avec des études au Conservatoire Royal de Bruxelles puis à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth. Ce qui frappe chez Marie, c’est l’énergie qu’elle dépense pour donner du sens à chaque note. Chaque intention se lit sur son visage et dans tout son corps et captive le spectateur.

Marie et sa sœur Sophie visionnent les archives de sa carrière avec Caroline Veyt. Dès son tout jeune âge, elle vivait déjà la musique et respirait la bonne humeur. Nous l’avons suivie en pèlerinage à la Chapelle où elle a connu trois ans de bonheur non seulement musical mais aussi sentimental puisqu’elle y a rencontré son mari, le pianiste Muhiddin Dürrüoglu.

Marie est une grande soliste, habituée à se produire avec de nombreux orchestres. Elle joue le concerto de Saint-Saëns à l’Abbaye du Val-Dieu avec l’Orchestre National de Belgique mais aussi des pièces de Tchaikovsky et Haydn avec les Young Belgian Strings dans l’église de Bouvignes.

Mais la musique de chambre occupe aussi une grande partie de son temps. A Istanbul, elle joue avec l’ensemble Kheops qu’elle a créé il y a dix ans avec des amis et des membres de sa famille.

La pédagogie est une seconde nature chez Marie. A 20 ans, elle donnait déjà cours au Conservatoire Royal de Bruxelles. Nous l’avons filmée lors d’une masterclass où elle retrouve également son professeur de toujours, Edmond Baert.

Marie aime aussi relever tous les défis. A Gand, elle joue la cadence du concerto que Dirk Brossé a composé spécialement pour elle. Cette musique est techniquement très difficile puisque Marie, en plus d’imiter une guitare électrique rock avec son violoncelle, doit aussi chanter et faire des claquettes !

Marie a fait également partie du Comité artistique de la 1ère session de violoncelle du Concours Musical Reine Elisabeth, et a eu le privilège de siéger comme membre du jury.

Ce portrait est le dernier de la saison 2 de Jeunes solistes, Grands destins, avant l'arrivée de la Saison 3.

Réalisation : Thierry Loreau et Pierre Barré

x x x

Marie Hallynck en concert :

- Klara Festival 2009

Zhuang Zhou’s dream - Zhao Jiping

Avec le Hong Kong Chinese Orchestra sous la direction de Yan Huichang

- Concert Prélude à la Fête nationale 2004

Triple Concerto en Do majeur op. 56 - van Beethoven

Avec Ning Kam, violon et Laura Mikkola, piano

Avec l’Orchestre National de Belgique sous la direction de Marcello Viotti

- Festival Musiq’3 2014

Quatuor en la mineur - Mahler

Avec Louis Lortie, piano, Gérard Caussé, alto et Philippe Graffin, violon

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK