L'oreille absolue : un mystère du cerveau

L'oreille absolue, c'est cette capacité qu'ont certains à reconnaître et à nommer immédiatement une note.

Les absolutistes, comme on les appelle, peuvent retranscrire une partition à la première écoute d'une mélodie. Autant dire que ça intrigue. Les neuroscientifiques se sont d'ailleurs intéressés de près à ce sujet qui permet de mieux comprendre finalement quelles sont les connexions qui peuvent s'opérer entre les différentes parties de notre cerveau.

Découvrez le reportage réalisé par les équipes du Journal Télévisé au Conservatoire Royal de Bruxelles. 

Synonyme de génie ?

Lorsque l'on parle de l'oreille absolue, on pense souvent que celui qui en est doté est un génie. C'était notamment le cas de Mozart, l'exemple le plus connu d'oreille absolue. Mais l'oreille absolue est-elle vraiment synonyme de génie ?  

En Europe, on estime qu’une personne sur 10.000 a l’oreille absolue parfaite. Autrement dit, celle qui attribue n’importe quel son à une note. Mais si l’on parle d’oreille absolue partielle (reconnaître les notes du piano si on est pianiste par exemple), on estime qu’environ 15% des musiciens professionnels en disposent.

Cette rareté rend l’oreille absolue particulièrement désirable, mais elle n’est pas nécessairement synonyme de génie. Il s’agit d’une capacité technique uniquement, qui ne présage en rien de la sensibilité musicale. Michel Jaspar, professeur au conservatoire et par ailleurs psychologue cognitiviste, nous explique qu’une proportion importante d’autistes par exemple ont l’oreille absolue, sans pour autant être de bons musiciens. Il nous explique aussi, avec certaines précautions, qu’un médicament contre l’épilepsie semble favoriser de manière très ponctuelle l’oreille absolue.

Innée ou acquise ?

Parmi les enfants qui ont commencé la musique très jeune, beaucoup ont l’oreille absolue, ce qui tendrait à démontrer qu’il s’agit d’une compétence acquise par le cerveau. Mais une majorité de scientifiques s’accordent sur le fait que des prédispositions génétiques entreraient par ailleurs en ligne de compte.

Retrouvez l'intégralité du reportage réalisé par Julie Morelle ci-dessus. 

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK