Première diffusion de l'opéra Carmen mis scène par Brockhaus

Le 10 août à 22h45 sera diffusé l'opéra de Carmen sur La Trois.

Une histoire d'amour en Espagne, ou plus précisément à Séville, dans les années 1820. Cela ne vous dit rien? Cette intrigue est le départ de Carmen, l'œuvre d'opéra la plus jouée au monde. Pourtant ses débuts furent difficiles.

L'histoire  

A l'acte I, Carmen provoque une bagarre sur la place de la ville, et se fait embarquer par le brigadier Don José. Sous le charme de cette belle brune, il la laisse s'échapper.  

Acte II, Don José surprend Carmen en train de séduire le torero Escamillo dans une taverne. Elle reproche à son amant de ne pas assez l'aimer que pour s'enfuir avec elle.

Carmen n'a plus de sentiment pour Don José dans l'acte III. Ils sont alors contrebandiers dans la montagne et ne font que se quereller. La femme de Don José part à sa recherche pour le ramener auprès de sa mère qui est au désespoir. Tandis que Don José part, Escamillo arrive pour conquérir le cœur de Carmen.

A l'acte IV Carmen promet à Escamillo que s'il gagne son combat de toréador, elle est à lui. Don José rejoind Carmen dans la foule et la supplie de se remettre ensemble. Face à son refus, il la poignarde alors que Escamillo gagne son combat.

L'oeuvre

Opéra-comique en quatre actes de Georges Bizet, sur un livret d'Henri Meilhac et Ludovic Halévy, l'histoire est adaptée de la nouvelle Carmen, de Prosper Mérimée. L'amour est un oiseau rebelle, Près des remparts de Séville, La fleur que tu m'avais jetée... ces airs si connus aujourd'hui nous ferait presque oublier l'accueil glacial du public. A sa première représentation le 3 mars 1875 à l'opéra de Paris, dès le premier acte, le publique quitte la salle. Le personnage principal, Carmen, est une femme libre, indépendante, sensuelle, qui choque les spectateurs. L'œuvre musicale se démarque des opéra-comique habituels qui sont plus légers. 3 mois plus tard, Georges Bizet meurt d'une crise cardiaque, ignorant le succès fulgurant que connaitra son opéra plus tard.

Sa représentation à l'Opéra Royal de Wallonie-Liège

Henning Brockhaus met en scène l'opéra avec l'envie de "dépouiller l'œuvre de toutes les fioritures dont elle a pu se voir affubler, et revenir à la version originale des dialogues parlés, sans les récitatifs ajoutés après la mort de Bizet par Guiraud, transformant Carmen en grand opéra". En décalage à la musique dépouillée se trouve les pesants décors de Margherita Palli, riche en couleurs. Avec l'énergie des chanteurs et chanteuses Nino Surguladze (Carmen), Marc Laho (Don José), Silvia Della Benetta (Micaela), Lionel Lhote (Escamillo), Carmen est une pièce à voir.
C'est une occasion à ne pas manquer, le vendredi 10 juillet sur la Trois à 22h35. Cette production inédite est diffusée pour la première fois à la télévision.

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK