Jodie Devos dans la série Jeunes Solistes Grands Destins

Le vendredi 18 mai à 21h10 sur La Trois

Retrouvez le documentaire dans son intégralité sur RTBF Auvio. 

Le Concours Reine Elisabeth de chant vient de se clôturer. Pour rester encore un peu dans l'atmosphère du Concours, nous vous proposons de découvrir le portrait inédit de la soprano belge Jodie Devos, 2e Lauréate et Prix Musiq'3 du public en 2014. Voici le portrait de cette artiste sensible à la voix d'or, réalisé par Thierry Loreau et Pierre Barré, c'est à découvrir ce vendredi 18 mai dès 21h sur La Trois.

La carrière de Jodie a vraiment pris son envol suite à sa 2e place obtenue lors du Concours Reine Elisabeth de chant en 2014. Depuis, elle apparaît régulièrement à Paris dans de nombreuses productions à l’Opéra Comique et à Bastille mais aussi sur les scènes belges et internationales.

Jodie n’a commencé à suivre des cours de chant classique qu’à l’âge de 16 ans et dans l’unique but de mieux chanter la variété. Mais petit à petit, sa voix d’opéra a pris le dessus ce qui lui permet à présent de faire partie du club restreint des grandes interprètes de la Reine de la nuit, ce rôle tellement exigeant imaginé par Mozart.

Jodie en Reine de la nuit

Vous pourrez la suivre au Théâtre de Caen où elle incarnait ce personnage haut en couleurs, avec les Talens lyriques dirigés par Christophe Rousset. Tout le monde a déjà entendu le fameux air de la Reine de la nuit, un des plus connus de tout le répertoire de l’opéra. Cet air est extrêmement difficile techniquement et physiquement. Mais chanter ne suffit pas. Il faut également paraître fâchée et jouer la comédie. Jodie nous explique comment elle parvient petit à petit à apprivoiser ce rôle délicat. Un fameux défi réussi pour Jodie.

Paris, à l'Opéra comique

Ensuite, prenez la direction l’Opéra Comique à Paris, qui a été la première scène d’opéra à lui donner sa chance. Elle y chante les tubes des opéras français avec le ténor Yu Shao, 4ème de la même session du Concours Reine Elisabeth auquel elle a participé.

Une enfance idyllique entourée de sa famille

Jodie vous emmène également à Lahérie, près de Neufchâteau, dans son ancienne maison où elle a passé une enfance idyllique jusqu’à ses 18 ans. Elle y raconte sa jeunesse bénie entourée de musiciens et de nature. Elle évoque aussi avec émotion les souvenirs de cette époque en visionnant les archives familiales inédites de sa jeune carrière avec Caroline Veyt.

Le JAZZ, retour aux premières amours

Récemment, Jodie est revenue à ses premières amours, le jazz. Elle se présentait en concert l’été passé au Gaume Jazz Festival avec des standards de Gershwin et Bernstein, avec Steve Houben, Jean-Louis Rassinfosse et Jean-Philippe Collard- Neven. Même si elle ne prétend pas être une chanteuse de jazz, elle aime chanter cette musique mais en gardant sa voix de soprano lyrique. Cette musique lui demande moins d’efforts et d’énergie que l’opéra car elle chante avec micro et ne doit pas chercher à atteindre les sièges du fond dans une salle.

A 30 ans, Jodie surfe sur la vague du succès mais suit son chemin pas à pas sans brûler les étapes.

Un documentaire de Thierry Loreau et Pierre Barré

Une production RTBF et FDP Production

Jodie Devos en concert

Au sommaire :

Concours Musical International Reine Elisabeth 2014

Avec l’Orchestre symphonique de la Monnaie sous la direction de Roland Böer

- Glitter and be gay de Candide - Bernstein

- Amor - Strauss

Concert de clôture du Concours Musical Reine Elisabeth 2014

Avec l’Orchestre de l’Opéra Royal de Wallonie sous la direction de Paolo Arrivabeni

- Air du feu de l’Enfant et les sortilèges - Ravel

Opéra Comique de Paris

Avec Yu Shao : ténor

Martin Surot : piano

- Ange adorable de Roméo et Juliette - Gounod

- L’air des clochettes de Lakmé - Delibes

- Je connais une belle de Monsieur Beaucaire - Messager

Gaume Jazz Festival

Steve Houben : saxophone et flûte

Jean-Louis Rassinfosse : contrebasse

Jean-Philippe Collard-Neven : piano

- I Feel Pretty de West Side Story - Bernstein

- The Man I Love - Gershwin

- Summertime de Porgy and Bess - Gershwin

- My Favorite Things de La Mélodie du bonheur - Rodgers et Hammerstein

Théâtre de Caen

Avec Les Talens lyriques sous la direction de Christophe Rousset

- Der Hölle Rache de Die Zauberflöte - Mozart

Newsletter Musiq'3

Restez informés chaque lundi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK