Incident au Concours Tchaïkovski : une inversion dans des partitions ruine la prestation du pianiste An Tianxu

Le Concours Tchaïkovski 2019, dont les épreuves de finale se tenaient en Russie, a été le théâtre d’un incident peu commun : en début de performance, l’orchestre s’est mis à jouer la seconde œuvre prévue au programme du candidat chinois An Tianxu. Une inversion dans l’ordre des partitions fatale pour la prestation du candidat.

Le mardi 25 juin, alors que le pianiste An Tianxu pensait commencer sa prestation de finale du prestigieux Concours Tchaïkovski par le Concerto pour piano n°1 en si bémol mineur de Tchaïkovski, il s’est retrouvé devant un orchestre qui entamait la Rhapsodie sur un thème de Paganini de Rachmaninov.

C’est un employé de L’Orchestre symphonique de la fédération de Russie qui est à l’origine de cette confusion, aux conséquences désastreuses pour la prestation du candidat chinois. L'employé a inversé l'ordre des partitions de l’Orchestre et du chef d’orchestre, plaçant d’abord la Rhapsodie de Rachmaninov et ensuite le concerto de Tchaïkovski.

Le jury du Concours pour la catégorie piano, présidé par Denis Matsuev, a décidé à l’unanimité de permettre à An Tianxu de rejouer son programme de finale. Une proposition que le candidat chinois a finalement déclinée. Le Concours se termine donc pour lui sur une note très amère.

Au vu de la gravité de l’incident, l’administration de l’Orchestre symphonique de la fédération de Russie “Evgeny Svetlanov” a décidé de suspendre l’employé fautif.

Bien qu’An Tianxu ait essayé de réagir rapidement, on peut lire sur son visage toute l’incompréhension et la déception face à la situation.

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK