Festival Musiq'3 2017 : Les meilleurs moments du Studio 1

Festival Musiq'3 2017 : Les meilleurs moments du Studio 1
8 images
Festival Musiq'3 2017 : Les meilleurs moments du Studio 1 - © Louise Ros

Pour sa 7e édition, le Festival Musiq’3 a mis à l'honneur le roi des instruments. Du classique au jazz en passant par le pop-rock, tous les claviers étaient sur scène : marimbas, accordéons, pianoforte, clavecin, orgue et autres bandonéons. Retour sur l'été 2017 (en attendant les captations 2018), avec un best of des meilleurs moments des concerts qui se sont joués au Studio 1 de Flagey. A vivre ou revivre sur La Trois à 22h45.

Au programme :

Jodie Devos (Soprano) et Sébastian Wienand (pianoforte) dans des Lieder de Mozart

On a dit des lieder de Mozart qu’ils nettoyaient l’âme et la voix. Avec un mélange de sérieux et d’ironie, de profondeur et de naïveté, le lied, chez Mozart, se fait le véhicule des sentiments.

Soledad avec Manu Comté à l'accordéon, Alexandre Gurnig au piano et Jean-Frédéric Molard au violon

Soledad fêtait en 2017 ses vingt ans et en a profité pour effectuer un véritable retour aux sources ! La nouvelle formule trace un parcours original au travers des lignes mélodiques du tango nuevo d'Astor Piazzolla, mais se permet des incursions surprenantes dans des répertoires inattendus.

Fanny Azzuro (piano) dans la Sonate pour piano n°6, op.82 de Sergueï Prokofiev

Une personnalité généreuse et communicative à l’image de son jeu clair et lumineux. Mais ne nous y trompons pas, cette jeune Provençale a un tempérament et une volonté d’acier ! 

L'ensemble Nevermind qui réunit Jean Rondeau au clavecin, Anna Besson à la flûte, Louis Creac’h au violon et Robin Pharo à la viole de gambe

C’est dès leurs années de conservatoire que les musiciens du groupe se sont connus et fait remarquer au sein du monde baroque. Bach et Telemann étaient également amis dans la vie. Ensemble, Nevermind les réunit pour nous, le temps d’un concert.

Belem, le projet du duo formé par Didier Laloy (accordéon) et Kathy Adam (violoncelle)

Une musique simple et forte, subtile et surprenante, où les souffles et les silences croisent avec élégance les rythmes les plus fous. Le plaisir que les deux artistes prennent à jouer ensemble est palpable et la joie qui émane de leur musique nous emporte.

Olga Pashchenko dans un programme Beethoven au pianoforte

Cette jeune trentenaire joue aussi bien du piano que du clavecin, du pianoforte et de l’orgue. C‘est sur un pianoforte d’époque qu’elle jouera une sonate de Beethoven.

Thomas Enhco trio dans Fireflies : Thomas Enhco (piano), Jeremy Bruyere (contrebasse), Nicolas Charlier (batterie)

Fireflies (Lucioles) illustre bien le répertoire que nous propose Thomas Enhco : une exploration du clair-obscur. Les titres nous parlent de trains de nuits et de fantômes, mais sous des aspects sombres et mélancoliques. Cet opus qui lui a valu la "Victoire du Jazz" dans la catégorie "Révélation de l’Année".

Newsletter Musiq3

Restez informés chaque vendredi des évènements, concours et CD de la semaine.

OK