RTBF La Première - Transversales

Aller directement au contenu principal

Transversales

Transversales

Présentation: Olivier NEDERLANDT


Le magazine des rédactions radio de la RTBF. Des reportages au bout du monde, ou à côté de chez vous. Des reportages pour illustrer, pour comprendre, pour décrypter les grands enjeux de notre monde. L'actualité chaude, ou moins chaude, et une immersion sonore au coeur des problématiques qui nous occupent tous. Vivez le monde à travers ses sons et ses témoignages éclairants. 



Présentation : Olivier Nederlandt



Et découvrez ou redécouvrez le meilleur de Transversales dans notre espace web dédié à la création sonore : Pardelà les ondes. Une invitation à la découverte de trésors acoustiques : des documentaires, des fictions, des séries, des grands entretiens et des reportages. Promenez-vous, montez le son, fermez les yeux et ouvrez grand vos oreilles... vous allez être conquis !



 

Articles liés

Plus d'articles

Commentaires

  • de Marie-Claire Il est exact qu'il est admirable de se relever après ce drame horrible. Mais cela s’appelle l’instinct de conservation. Comme après les guerres. Maintenant pour ce qui est de comprendre les terroristes, non, ce n’est pas notre rôle ! Ce n’est pas de notre responsabilité non plus ni de comprendre ce qui les pousse aux crimes ! Nous avons juste à nous défendre et en plus c’est le rôle premier de nos dirigeants.

    18-03-2017 12:39 | Répondre

  • de ChristianS Non seulement comprendre, ce n'est PAS excuser, contrairement à l'1 des + stupides déclarations du 1er ministre Valls, mais c'est indispensable. Ne pas vouloir comprendre est la meilleure façon d'entretenir ou répéter l'émergence des causes favorisant cette forme de terroriste.

    21-03-2017 18:32 | Répondre

  • de ChristianS Intervention très intéressante d'E. Orsenna: «La démocratie fabrique du mensonge (car pour le politique, si vous n’êtes pas dans le mensonge, vous n’êtes pas réélu) et fabrique du court terme (par le processus électoral mis en place). Les peuples détestent la vérité, donc on leur offre ce qu’ils veulent entendre. L’alerte (environnementale) commence par l’émerveillement, car quand vous dénoncez trop, vous découragez !». Tout cela est très juste, mais démontre par l'absurde que le système "démocratique" à élections "représentatives", et particratique, ne fonctionne pas. Par contre, je persiste à croire qu'il faut encore et toujours enfoncer le clou et dire cette "vérité que déteste le peuple", cette "vérité qui dérange" et SECOUER les gens: notamment en dénonçant les gravissimes pollutions de nano-micro-plastiques que n'a PAS évoquées Orsenna... et qui n'existaient AUCUNEMENT au 19e(pas d'accord avec son "les villes étaient pires avant")!!

    01-10-2016 20:40 | Répondre

Signaler un abus

Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
1000 caractères max
1000 caractères max
Veuillez remplir le champ "Code de sécurité" en respectant les majuscules, minuscules et les espaces.