RTBF La Première - Soir Première

Aller directement au contenu principal

Soir Première

Soir Première

Présentation:


2h d’info en direct chaque soir. Au menu : l’info en temps réel, des directs sur les événements chauds, des chroniques, des découvertes, des invités et de la polémique ! Des journaux toutes les demi-heures. Des points réguliers d’info-service (mobilité, météo,...) 



Présentation : Arnaud Ruyssen



 

Articles liés

Plus d'articles

Commentaires

  • de Alain 72 Par ailleurs les intervenants postulent que le voile serait une obligation religieuse, ce qui est loin de faire l'unanimité parmi les savants de l'Islam. Il existe une confusion entretenue entre Coran, Sharia, tradition, culture,..il est étonnant qu'une chaine publique participe de cette confusion. Les milliers de femmes musulmanes qui travaillent non voilées sont-elles dès lors de mauvaise musulmane? Que dire des millions de femmes musulmanes non voilées à travers le monde? La liberté n'est absolue pour personne et s'il est de la liberté de chacun de s'habiller comme il l'entend, les liens du contrat de travail peuvent engendrer des contraintes pour chacun. Madame Pascoet a tenu un discours exclusivement militant. Vous l'avez par ailleurs laissé donner un exemple erroné vu que les personnes qui ne sont pas en contact avec le public ne sont pas concernées par l'interdiction. Je pense que le prosélytisme est interdit sur le service public en dehors des émissions dédiées.

    15-03-2017 20:38 | Répondre

  • de Alain 72 Je suis surpris par le choix des invités de ce jour à propos de la décision de la CUJE. Le matin Michael Privot, directeur de l'ENAR et le soir Julie Pascoet également à l'Enar (Senior Advocacy Officer). Ce sont bien entendu des intervenants "neutres et objectifs". Généralement sur la première on ne commente pas une décision de justice (c'est démagogique et populiste). Mais bon ici cela ne va pas dans le sens attendu. Lorsque monsieur Privot découvre que "les entreprises triomphe sur les droits des individus" il doit vraiment venir d'une autre planète car au quotidien des personnes sont licenciées dans l'unique but de permettre à des privilégiés d'obtenir encore plus de richesses (cela ne dérange habituellement personne, j'entends chanter la bourse tous les matins sur la première). Lorsqu'il indique que cela crée une insécurité juridique, cela constitue un point de vue étonnant car il s'agit justement d'une clarification des limites de cette interdiction.

    15-03-2017 20:27 | Répondre

  • de Anonyme Godwin : Hitler plébiscité, Redogan, idem Après l'incendie du Reichstag, purges et élimination des SA qui l'avaient mené au pouvoir. Après le coup d'Etat, purges et élimination des "Gülen" qui l'avaient mené au pouvoir. Ensuite , il y eut les Sudètes et l'abdication de Munich Erdogan nous fera le coup avec Chypre , tension avec Chypre et ... la Grèce! Mise en route d'une 3e guerre. C'est après le 15 mars 2015 qu'il fallait intervenir; Erdogan n'avait pas à remettre en cause le résultat d'élections qui l'affaiblissaient. La double nationalité est une aberration... Et les Turcs de la diaspora n'ont eu que la télé officielle comme lien avec leur pays. Une télé qui parle des Kurdes en disant "les terroristes"

    13-03-2017 18:55 | Répondre

Signaler un abus

Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
1000 caractères max
1000 caractères max
Veuillez remplir le champ "Code de sécurité" en respectant les majuscules, minuscules et les espaces.