RTBF La Première - Les Décodeurs RTBF

Aller directement au contenu principal

Les Décodeurs RTBF

Les Décodeurs RTBF

Présentation: Alain GERLACHE


Nous contacter

Aujourd’hui, la com’ est partout, de la pub aux médias en passant par le web. Personne n’y échappe et tout le monde s’y met : ministre, artiste, militant et même pape ou tout simplement internaute qui s’exprime sur les réseaux sociaux et apprend à y gérer son image et sa réputation. " L’homme est un animal politique parce qu’il est le seul qui a un langage ", disait Aristote. " La question n’est pas Que voulons-nous savoir des gens ? mais Qu’est-ce que les gens veulent dire d’eux-mêmes ? ", répond Mark Zuckerberg. De A à Z, le paradoxe de la communication. Autour d’Alain Gerlache, chroniqueurs et invités épinglent et décodent la place et le rôle de la communication dans l’espace public. Pour débusquer et comprendre les vrais enjeux économiques, culturels, sociaux et politiques.



Présentation : Alain Gerlache

Articles liés

Plus d'articles

Commentaires

  • de Moustique Bonjour, nous n'avons plus la main technique sur cette application (Moustique a changé de groupe de presse voici un an) et nous ne pouvons plus en assurer correctement la maintenance et surtout le développement. Elle est de fait "abandonnée". Mais nous allons en 2017 faire un travail de modernisation de notre offre digitale comme nous venons de le faire pour la magazine papier. En attendant, vous pouvez consulter notre programmes électronique sur notre site web, site adapté également aux smartphones et tablettes. Bon dimanche, Jean-Luc Cambier.

    26-02-2017 11:35 | Répondre

  • de Moustique Bonjour. Moustique a changé de groupe de presse et nous n'avons plus la main technique sur cette application. Il ne nous est plus possible d'en garantir la maintenance et le développement, elle est donc abandonnée de fait. Nous comptons en 2017 revoir notre offre digitale comme nous venons de le faire pour le magazine papier. En attendant, vous pouvez toujours consulter les programmes télé sur notre site web, d'ailleurs adapté à un usage via tablettes et smartphone. Bon dimanche, Jean-Luc Cambier

    26-02-2017 11:59 | Répondre

  • de Bertrand Je suis effondré - et depuis longtemps!- par la paresse de la plupart des organes de presse belges qui semblent avoir renoncé à ce qui fait l'essence de votre métier: l'enquête, l'investigation. Les journalistes se contentent chez nous de rendre compte d'une actualité, au jour le jour. Ils semblent s'être mués en fonctionnaires, et de bon gré!, accomplissant une tâche routinière, sans esprit de curiosité, sans courage même. Que penserait de vous le jeune étudiant en journalisme que vous étiez? Quelle désillusion!

    12-02-2017 09:13 | Répondre

Signaler un abus

Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
1000 caractères max
1000 caractères max
Veuillez remplir le champ "Code de sécurité" en respectant les majuscules, minuscules et les espaces.