Week-end Première

Santé: bientôt un traitement contre la maladie d'Alzheimer?

Il existe essentiellement deux maladies neuro dégénératives : Alzheimer et parkinson. Aujourd’hui, ce sont deux maladies dont on ne guérit pas. Pasquale Nardone nous explique que des expériences sont en cours et pourraient aider les malades.

Aujourd’hui, pour ces deux maladies, la médecine arrive à soulager les effets ou à retarder l’évolution mais elle n’arrive pas à inverser la tendance. 

Pour faire simple, ce sont deux maladies dans lesquelles nos neurones n’arrivent plus à secréter de la dopamine et à communiquer correctement entre eux. D’où pertes de fonctions ou de capacités.

Des recherches encourageantes

Une équipe de l’Université de Californie a étudié la structure des neurones et pourrait avoir découvert une piste de guérison. Nos neurones sont entourés de ce que l’on appelle les astrocytes. Ce sont des cellules en forme d’étoile qui forment la structure de nos neurones. En bloquant certaines protéines, ils ont réussi à transformer ces astrocytes en neurones. A partir de là, les cellules sécrètent de la dopamine et permet de régénérer les cellules de notre cerveau. L’expérience a été menée sur des souris et elle fonctionne.

Transformer des cellules est un tour de force

En fait, chaque cellule a le même patrimoine génétique. Mais ces cellules deviennent spécifiques à un moment donné.

Certaines deviennent des neurones, d’autres des cellules du foie, d'autres encore vont se transformer en cellules musculaires. Une fois ces cellules qualifiées, il devient très difficile de les reconfigurer.  

On arrivait à faire ce genre de manipulation sur des cellules souches qui n'ont pas encore de fonctions spécifiques mais pas sur des cellules déjà "qualifiées".

Un traitement. Pour quand?

Aujourd’hui, les tests ont été mené sur des souris. Il faut maintenant continuer les observations et détecter les effets secondaires. Il faudra ensuite passer aux essais cliniques sur les êtres humains.

On peut espérer une solution dans les 2 à 3 ans.

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK