Week-end Première

Regardez des documentaires animaliers, c’est bon pour votre santé !

Pasquale Nardone nous livre une astuce infaillible pour garder le moral : regarder des documentaires animaliers ! Une étude vient de démontrer que c’est excellent pour la santé mentale. Explications.

On sait bien qu’il y a une relation claire entre ce que nous ressentons et l’environnement qui nous entoure. C’est d’ailleurs ce qu’affirmait l’OMS en 2015, expliquant que la dégradation de l’environnement a des conséquences sur la santé humaine.

Une étude a été récemment publiée dans le Journal of Environmental Psychology, qui explore les liens entre les affects et l’environnement. Cette étude a été réalisée par Leanne Martin, de la faculté de psychologie de l’université de Plymouth.

Elle a étudié 5000 individus anglais adultes, entre 16 et 95 ans, dans le but d’analyser leur état subjectif de bonheur et de santé, par rapport à leur comportement envers la nature. Il faut savoir qu’en Angleterre, les gens passent en moyenne 15 heures par semaine devant la télé ou les écrans, contre seulement 2 heures à l’extérieur.

L’étude a démontré que le contact, au moins une fois par semaine, avec l’environnement – faune, flore, géologie…, améliorait le sentiment subjectif de bien-être.
 

S’exposer à la nature, c’est possible aussi via les écrans

Leanne Martin a constaté le succès des documentaires qui traitent de l’environnement, comme Blue Nature à la BBC, sur la santé mentale des gens. Quand ils voient des images qui parlent de la nature, de la faune, de la flore, de la géologie, les gens se sentent mieux.

3 types de visualisation ont été testés :

  • les télés classiques, à grand écran,
  • la réalité virtuelle via un casque offrant une vision à 360°,
  • la réalité virtuelle augmentée, qui vous permet d’interagir de façon virtuelle.

C’est ce dernier procédé qui est le plus souvent ressenti comme source de bonheur par les gens qui la regardent.
 

Le sentiment de santé via la nature

Si sortir de chez soi a clairement un effet majeur sur le bonheur ressenti, on sait désormais que le fait de regarder ce type de documentaire va améliorer l’état de bien-être mental de la personne.

L’étude suggère donc d’avoir recours à ces documentaires dans les hôpitaux, de telle façon à apaiser et à rendre les gens plus heureux de façon subjective, et à leur donner ainsi le sentiment d’être mieux portants. On sait en effet qu’il y a une interaction entre le sentiment que l’on a de sa santé et la santé physiologique réelle.

Bref, sortons nous promener, la marche fait du bien, ou regardons des documentaires animaliers pour renforcer notre sentiment de bonheur !
 

Pasquale Nardone ramène sa science, c’est une séquence à retrouver ici

 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK