Week-end Première

Nature : c'est le moment d'observer le faucon pèlerin

Avec Thomas Jean, youtubeur, photographe et vidéaste amateur, partons à la découverte de l'oiseau le plus rapide du monde. Le faucon pèlerin ! 

 

Jusqu'à 398  Km/h !

Exactement, la vitesse la plus haute enregistrée de manière scientifique et effectuée par un faucon pèlerin est de 389km/h ! C’est plus rapide qu’une formule 1 et on a la chance d’avoir cet oiseau à Bruxelles !

Aujourd’hui on compte une douzaine de couples nicheurs rien que dans la capitale. Et ce, grâce à un programme de préservation lancé par l’institut royal des sciences naturelles de Belgique.

Il faut savoir que le faucon pèlerin a quasiment été exterminé du pays et de plusieurs régions d’Europe, à cause de l’utilisation des pesticides ddt dans les années 60-70. Heureusement, plusieurs nichoirs ont été installés et cette espèce est revenue petit à petit à Bruxelles. 

 

On l'a d'abord exterminé avant de le protéger

C’est ce qu’il s’est produit en Belgique avec de nombreuses espèces d’ailleurs : le hibou grand duc, le loup, le lynx, etc

On ne disposait visiblement pas des mêmes connaissances qu’à l’heure actuelle et depuis, on s’est rendu compte de l’importance de préserver la faune sauvage.
 

Le bon moment pour les observer

Effectivement, la période d’accouplement a débuté et on peut l’observer à différents endroits.

Le faucon pèlerin a du goût ! Il choisit bien ses sites de nidification et s’installe généralement sur des cathédrales, des maisons communales, des églises, voire des tours d’immeubles. Il y en a même en haut de la tour Reyers de la RTBF !

Si vous voulez les observer, rendez-vous sur le site web www.fauconpourtous.be  où il y a toutes les informations à savoir. 
 

Guetter la reproduction

Si c’est l’oiseau le plus rapide au monde en vol, c’est aussi l’un des plus rapides lorsqu’il s’accouple. L’acte dure en moyenne 3 secondes et se produit plus ou moins toutes les heures. Donc il faut être extrêmement patient et très réactif s’il on veut prendre une photo. L’intimité du faucon pèlerin, ça se mérite !

Vous pourrez aussi observer le mâle faire des offrandes à la femelle parce que oui, le faucon pèlerin est un romantique. Bon, ce sont des oiseaux décapités qu’il offre mais pour la femelle, c’est l’équivalent d’un bouquet de fleurs.

"Et si jamais, vous me voyez au pied d’une église, c’est probablement pour réaliser un cliché de ce merveilleux moment que nous offre la nature ! " conclut Thomas Jean.

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK