Week-end Première

Comment cultiver des airelles chez soi pour en profiter toute l’année

Pendant les fêtes, vous avez peut-être mangé des airelles. Eh bien, sachez que vous pouvez en cultiver facilement dans votre jardin. Elodie Kestelyn vous explique comment !

L’airelle est le symbole des repas de fêtes : c'est une petite baie rouge un peu acidulée qui accompagne parfaitement tous les plats festifs, comme le gibier ou la fameuse poire aux airelles. Mais il ne faut pas oublier que l’airelle se consomme aussi comme un fruit traditionnel, en salade de fruit, en confiture, ou alors plus osé, dans un petit bourbon aromatisé et délicieux ! C’est le bon moment pour le réaliser, en 4 ou 5 jours, il sera prêt. De quoi bien commencer l’année !
 

La recette du bourbon aux airelles

  • Dans un bocal de 2 litres, mélangez 700 gr d’airelles fraîches à 300 gr de sucre.
  • Recouvrez de bourbon.
  • Laissez macérer pendant 4 à 5 jours, à température ambiante et à l’abri de la lumière.
  • Puis filtrez
  • Et dégustez avec modération.


Comment cultiver l’airelle ?

L’airelle a également un grand intérêt pour la santé. C’est un excellent diurétique et elle a une action bienfaisante sur les rhumatismes, les infections biliaires et urinaires.

On peut la cultiver chez nous, dans nos jardins. L’airelle est une plante très rustique, qui résiste à des températures pouvant aller jusqu’à -20°. Son feuillage est persistant et ses fleurs sont d’un rosé blanc, très mellifères, donc parfaites pour les insectes. Ses baies font plaisir aussi aux oiseaux. Elle pousse en pleine terre, mais aussi en pot, sur la terrasse. Sa croissance est relativement lente, son port est étalé, en couvre-sol.

Il vaut mieux la placer dans un endroit ombragé et un peu humide. Elle aime une terre acide, légèrement humide mais bien drainée, donc rajoutez des cailloux dans le fond du trou ou du pot. On peut la tailler un peu au départ, pour ne pas qu’elle souffre de la sécheresse et de la chaleur.

Il est préférable de partir sur une bouture que sur un semis, et de la planter de la mi-septembre à la mi-novembre en pleine terre, ou quand vous voulez en pot que vous garderez à l’abri jusqu’au printemps. Pensez à bien l’arroser.

On peut récolter deux fois les fruits de l’airelle, de juin jusqu’octobre. Il vaut mieux les récolter quand ils sont bien rouges, un peu ramollis, pour qu’ils aient vraiment tout leur goût.

Le pouvoir magique des airelles ? Elles nous aident au désherbage, en étouffant les mauvaises herbes !
 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK