Un Jour dans l'Histoire

Le saviez-vous ? Votre four à micro-ondes est né grâce à une barre chocolatée

Il fait partie de notre cuisine avec sa sonnerie caractéristique. Il sert à cuisiner, à réchauffer. C’est le four à micro-ondes. Mais comment est-il né ?

L’histoire de ce four commence pendant la seconde guerre mondiale. La firme Rayteon est le principal fournisseur de magnétron, un des composants essentiels des radars.

Le magnétron, c’est quoi ?

 

En fait, ce sont des tubes électroniques qui sont capables d’émettre des ondes ultracourtes qui vont permettre de détecter des avions, par exemple.

 

Mais une barre chocolatée va changer la destinée du magnétron.

Au cours d’un essai, Percy Spencer, un ingénieur de la firme Rayteon va faire une découverte. Il va se rendre compte que sa collation posée près de son lieu d’expérience a complètement fondu. Il va retenter l’expérience avec du maïs qui va devenir… du popcorn.

2 images
temporary-20200714083954 © Tous droits réservés

Il va alors déposer un brevet. Il est convaincu qu’il va pouvoir faire cuire des aliments si on emprisonne le magnétron dans un four fait de parois de métal.

Le premier four micro-ondes naît en 1947. A l’époque, il a une hauteur de 1,8 mètre et pèse 300 kilos. Son prix équivaut à celui d’une voiture.

Il faudra attendre les années 60 pour que l’appareil voit ses ventes s’envoler. Surtout grâce à la miniaturisation et à la baisse des prix. De nos jours, on trouve un tel four pour quelques dizaines d’euros.

Aujourd’hui, on estime qu’il y aurait entre 200 et 300 millions de micro-ondes dans le monde.

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK