Un Jour dans l'Histoire

Le roi Arthur a-t-il vraiment existé ? Pas si sûr…

On connaît toutes et tous le fameux roi Arthur, la quête du Graal, les chevaliers de la Table Ronde, la mystérieuse forêt de Brocéliande, Merlin l’enchanteur, Excalibur… 

Mais qu’en est-il de la réalité ? Le roi Arthur a-t-il vraiment existé ? Difficile de trancher. Car comme l’explique Alban Gautier, "le statut énigmatique du personnage d’Arthur tient aux liens très étroits qu’ont tissés légende et histoire dès son apparition". L’historien évoque cependant dans son nouvel ouvrage Le roi Arthur publié aux éditions PUF trois bonnes raisons de douter de son existence réelle :

1) Pas de mention d’Arthur dans les textes de l’époque

 

Au début du Ve siècle, l’armée romaine se retire de Grande-Bretagne après 400 ans de domination. Le royaume est mal en point et sombre dans la violence et l’instabilité. Mais c’était sans compter sur l’apparition du Roi Arthur, qui parvient à repousser les hordes d’envahisseurs, devenant ainsi un courageux et puissant seigneur.

Un pareil acte de bravoure devrait en principe avoir marqué les esprits… Sauf que le seul texte écrit et connu datant de l’époque du roi Arthur, le fameux traité du moine Gildas, ne le mentionne nulle part.

2) Le premier texte qui parle du Roi Arthur a été écrit… 300 ans plus tard

 

Si le roi Arthur avait réellement existé, il aurait vécu vers les années 500. Or l’un des plus vieux textes qui mentionne le roi Arthur – L’Histoire des Bretons, une courte œuvre anonyme en latin date de l’an 830 environ. Cela voudrait dire qu’on n’a pas parlé d’Arthur Pendragon, ce héro qui a sauvé la Grande-Bretagne et remporté douze victoires contre les Saxons, pendant trois cents ans. Ça commence à devenir louche…

3) Un gros manque de fiabilité des éléments retrouvés

 

Il faudra ensuite attendre 1135-1138 pour que la légende du roi Arthur décolle, avec le best-seller médiéval Historia regum Britanniae (en français : L’histoire des Rois de Bretagne) rédigé par l’évêque Geoffroy de Monmouth. L’évêque s’est inspiré, pour dépeindre le portrait de cet homme exceptionnel qu’aurait été le Roi Arthur, de contes et poèmes gallo bretons plus anciens faisant déjà apparaître le personnage. Résultat : Arthur est désormais non seulement un personnage guerrier et surpuissant mais il est également empreint de magie et capable de défendre la Bretagne contre ses ennemis humains et… surnaturels. C’est râpé pour la fiabilité des sources.

Conclusion : peut-être bien que oui, peut-être bien que non

Malgré ces éléments, les avis des historiens divergent aujourd’hui encore sur les aspects plausibles de l’existence réelle du Roi Arthur. Plusieurs hypothèses existent : pour certains, il s’agirait en fait d’un général romain du IIe siècle, alors que pour d’autres, Arthur serait en réalité un chef de guerre du XIIe siècle qui aurait combattu durant les guerres opposant Bretons et Saxons. Enfin, on a aussi évoqué la possibilité qu’Arthur soit une synthèse de plusieurs chefs Bretons.

En ce qui concerne Alban Gautier, l’auteur de l’ouvrage Le roi Arthur considère que "s’il n’est pas du tout assuré qu’un roi nommé Arthur ait jamais existé, prouver sa non-existence semble tout aussi impossible." Voilà qui est dit.

Pour en savoir plus :

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK