Un Jour dans l'Histoire

"La découverte du Nouveau Monde, l'altérité, et les violences religieuses"

"La découverte du Nouveau Monde, l'altérité, et les violences religieuses"
"La découverte du Nouveau Monde, l'altérité, et les violences religieuses" - © Tous droits réservés

Nous sommes entre 1553 et 1568, dans son manuscrit intitulé « L’Historia verdadera de la conquista de la Nueva España » (La véritable histoire de la conquête de la Nouvelle Espagne », le conquistador Bernal Díaz del Castillo écrit :

On adorait le Tezcatepuca comme dieu des enfers.

On lui attribuait le soin des âmes des Mexicains.

Son corps était ceint par de petits diables qui portaient des queues de serpent.

Autour de lui, il y avait aussi sur les murs une telle couche de sang et le sol en était baigné à ce point, que les abattoirs de Castille n’exhalent pas une pareille puanteur.

On y voyait du reste, l’offrande de cinq cœurs de victimes sacrifiées ce jour-là même (…)

Au-dedans de la tour se trouvaient de grandes marmites, des jarres et des cruchons.

C’était-là que l’on faisait cuire les chairs des malheureux Indiens sacrifiés, pour servir aux repas des papes.

Près de la pierre des sacrifices se voyaient plusieurs coutelas et des billots semblables à ceux qui servent à dépecer la viande dans les boucheries… "

Quelles ont été les rapports à l’autre lors de cette conquête du Nouveau Monde ?

Quel rapport entre l’altérité et la violence religieuse ?

Peut-on faire des comparaisons avec les tensions actuelles ?

C’est ce que nous allons voir…

Invitées : Agnès Guiderdoni, docteur en Littérature française. Maître de recherches du FNRS. Professeure à l'Université catholique de Louvain. Co-directrice du Centre d'analyse culturelle de la première modernité (GEMCA) et Sylvie Peperstraete, docteur en Philosophie et Lettres. Professeur à l'Université libre de Bruxelles. Directrice d'études à l'École pratique des hautes Études, Paris.

Conférence programmée ce mardi 25 avril  à 17 au Collège de Belgique à Bruxelles : " Ce que le passé dit du présent : discours sur les altérités et violences religieuses (1/2). De Montaigne à Apocalypto : regards croisés sur l’anthropophagie rituelle amérindienne ".

 

Et aussi

Newsletter La Première

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir