Transversales

[REPORTAGE] En immersion avec un patient Covid

Comment les patients ‘Covid-19’ sont-ils pris en charge par les ambulanciers ? À l’hôpital, comment fait-on le tri entre les patients ‘Covid’ et les ‘non-Covid’ ? Immersion au cœur des urgences avec des patients suspectés d’être porteurs du coronavirus SARS-CoV-2, ainsi qu’aux soins intensifs avec des cas confirmés dans l’unité ‘Covid-19’ du CHC de Liège. Réflexions avec de nombreux soignants sur la guérison, la mort… et l’après-pandémie. Un reportage de Ghizlane Kounda

Les ambulanciers en première ligne

"Dame de 57 ans. Suspicion de Covid. A court d’haleine. Secteur Citadelle". Nous sommes au centre de secours de la Croix Rouge, à Oupeye. Dès l’instant où l’agent de la centrale d’urgence du 112 prononce ces mots à la radio, une équipe se met en marche. Trois secouristes ambulanciers iront chercher la patiente à son domicile à Liège, pour ensuite la transporter à l’hôpital de la Citadelle. Pas de temps à perdre, le rythme est soutenu. Mais surtout, pas de risque à prendre.

La suite de l'article sur notre site info

La phase délicate du tri

C’est Magali Bartiaux, médecin urgentiste à l’hôpital St-Pierre qui nous fait la visite. "Tous types de patients arrivent ici", explique-t-elle. Dès le début de la crise, l’hôpital a aménagé à la hâte un dispositif d’accueil aux urgences, à l’extérieur du bâtiment principal, afin de séparer les patients qui présentent des symptômes du Covid 19, des autres patients.

La suite de l'article sur notre site info

 

Au service des urgences

Dans le couloir du service des urgences dédié au Covid 19, au CHC de Liège, les infirmières se coordonnent pour apporter les soins nécessaires aux patients qui s’enchaînent. Aujourd’hui, ils sont une trentaine, chacun dans une chambre isolée. Beaucoup viennent ici par leurs propres moyens, d’autres ont fait appel à des ambulances. La plupart du temps, c’est leur médecin généraliste qui prend la décision de les envoyer à l’hôpital.

La suite de l'article sur notre site info

 

Dans une unité de soins intensifs

Direction à présent, l’une des deux unités de soins intensifs du CHC de liège. L’hôpital a ouvert une semaine plus tôt que prévu. Le service accueille déjà une dizaine de patients pour qui le diagnostic Covid 19 est confirmé. Les personnes qui sont admises ici présentent des symptômes respiratoires sévères. "Les soins intensifs sont les plus critiques pour les patients atteints du Covid 19", explique Laurent Jadot, médecin en anesthésie et réanimation aux soins intensifs

La suite de l'article sur notre site info

 

La vie ou la mort

Les maisons de repos sont particulièrement touchées par la maladie, les personnes âgées étant la cible privilégiée du Covid 19. Mais les conditions là-bas sont chaotiques, car les maisons de repos ne sont pas prioritaires pour bénéficier du matériel de protection et de soins.

La suite du reportage sur notre site info