Tendances Première

Zéro déchet : utilisez de récipients durables et conçus pour le réemploi


L’empoteuse est un projet belge qui propose un service de contenants consignés pour le zéro déchet. Avec Robert Colard, nous découvrons l’Empoteuse

Des contenants consignés, nettoyés et remis en circulation

 

Marie Jémine propose un service de mise à disposition, de récupération et de nettoyage de contenants, en Région wallonne et à Bruxelles. Ce service est conçu pour remplacer des emballages à usage unique de manière aussi simple et fluide que possible pour le distributeur et le consommateur.

Cela permet à tous les commerçants et producteurs belges de distribuer leurs produits sans générer de déchets. Tous les cartons, papier, etc. seront remplacés par des contenants sans déchet.

 

L’idée est partie de l’intérêt de Marie pour le circuit court, le local, … en bref, pour des aliments dont l’impact environnemental est faible. Mais pratiquer le zéro déchet au quotidien nécessite un investissement personnel, des efforts et de l’organisation. En effet, il faut toujours penser à prendre ses contenants avec soi en suffisance et pour tout type d’aliments.

Il fallait trouver une solution accessible à tout le monde, pratique et facile pour que tout le monde puisse faire du zéro déchet sans charge mentale.

C’est ainsi qu’est né le projet.

 

Le verre, une solution écologique ?

 

Le verre a un impact écologique très important. Le problème est que 14% du verre n’est pas recyclé et qu’il faut environ 4000 ans pour qu’il se désagrège dans la nature.

Et dans le verre recyclé, 30% de la nouvelle production de verre est faite à partir de ce verre recyclé, tout le reste demande des matières premières comme, entre autres, du sable qui est une ressource limitée. En outre, la fusion du verre se fait dans des fours qui montent à 1500 degrés et qui émettent beaucoup de Co2.

 

Le recyclage d’1 kilo de verre génère 510 grammes de Co2

 

L’empoteuse, ça fonctionne comment ?

 

Marie rencontre chaque commerçant ou restaurateur, étudie ses besoins, son mode de fonctionnement et met alors un système en place qui peut changer à tout moment.

Elle propose un choix de contenants adaptés : plats, textiles, wecks, pochettes de couverts…

Le commerçant passe sa commande et paiera la consigne et le service pour assurer le nettoyage et la remise en circulation de ces contenants.

Les clients paieront aussi cette consigne et pourront ramener leurs contenants dans des lieux de collecte : resto, magasin bio, zéro déchet. Ils récupèrent le montant de la consigne en cash.

Le consommateur bénéficie ainsi de contenants " écologiquement propres ", directement en faisant ses courses, sans avoir à penser à les amener.

Un projet qui a de l’avenir.

 

lempoteuse.be

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK