Tendances Première

Vins : quelques clichés à démonter

Cliché 1 : Il faut un vin rouge avec le fromage

Non, pas nécessairement. Historiquement, le fromage appelle surtout le vin blanc. La plupart d’un temps, on le choisira sec. On peut également se permettre un blanc moelleux de temps à autre.

Pour Eric Mazuy, le mariage des tanins des vins rouge et des fromages reste un mariage forcé.

Mais il existe des accords régionaux qui peuvent fonctionner. Un sancerre rouge avec un petit crottin ce chavignol, par exemple.


►►► A lire aussi : Quelques idées d’accords entre vins et fromages


Cliché 2 : Les vins naturels ne sont pas des vins de garde

Faux. Ils peuvent l’être. Qu’ils soient conventionnels, bios ou biodynamiques, plus un vin a de la complexité, plus il vieillira bien.

Les cépages les plus adéquats au vieillissement sont, entre autres, le cabernet sauvignon, le syrah… Ce sont des raisins qui ont une peau épaisse qui offre des tanins, une belle couleur et une belle acidité.

Il faut, cependant, savoir que ce sont des vins plus fragiles en raison de l’absence d’intrants. Ils ne comportent pas de produits non naturels et ont des doses de sulfites beaucoup plus réduites voire inexistantes.

Il faudra donc bien les stocker. Vous pourrez les garder sans soucis 3 à 5 ans.


►►► A lire aussi : Le vin nature est-il bon pour la santé ?


 

Cliché 3 : Le vin de table, c’est toujours de la piquette

Non, ce n’est pas vrai. La nuance va être plutôt de savoir qui le distribue

Les vignerons qui font ce genre de vins ne se conforment pas aux standards de leur appellation ou utilisent des cépages qui sont interdits dans leur appellation.

Ce sont parfois des interdictions un peu ridicules. Certaine concernent des cépages locaux et historiques.

N’hésitez donc pas à acheter des vins de France ou des vins de table chez un caviste qui va vous conseiller.

Mais de grâce, évitez les grandes surfaces

Soyons clairs, un vin de table n’est pas un sous vin. Il est juste déclassé parce qu’il ne respecte pas scrupuleusement les prescrits de l’appellation.

Cliché 4 : Au dessert, on sert des bulles

Non. Le sucre des desserts va assassiner la plupart des champagnes ou autres bulles. Parce que chez nous, on consomme surtout Brut u extra-brut. On gardera plutôt les bulles pour l’apéritif

 

Cliché 5 : Le rosé se fait en mélangeant du rouge et du blanc

Non. C’est autorisé et ça existe en champagne. Presque partout ailleurs, c’est interdit.

Le rosé est produit à partir de raisins rouges mais absolument pas de la même manière qu’un vin rouge ou qu’un vin blanc. C‘est une vinification tout à fait particulière.


►►► A lire aussi : L’incroyable histoire du vin rosé !


 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK