Tendances Première

Une belle sélection jeux et jouets 2021 proposée par Le Ligueur

Comme chaque année, le Ligueur nous propose sa sélection de jeux et jouets, testés par des lecteurs, pour les fêtes de fin d’année. Yves-Marie Vilain et Romain Brindeau, journalistes du magazine, nous en donnent la liste.

Première constatation : ce sont surtout les lectrices du Ligueur qui testent les jeux ! Pourquoi ? Est-ce un problème de répartition des charges ? Les mamans sont-elles plus joueuses ? Est-ce que ce sont elles qui dirigent les opérations à ce sujet ? 

Deuxième constatation : le jeu s'invite de plus en plus dans les familles ! Il est vraiment dans toutes les familles, de toutes les typologies, à tous les âges, observe Yves-Marie Vilain.

"Pour la première fois, - on n'arrive pas à comprendre, mais c'est certainement un effet confinement -, on s'est rendu compte que les familles parlent de plus en plus de leur ludothèque. Avant, c'était le placard. Là, c'est vraiment notre ludothèque. On la peaufine un peu comme on fait avec une bibliothèque et des bandes dessinées. Donc ça veut dire que ça fait rentrer les jeux et les jouets dans quelque chose de nouveau, dans quelque chose d'un peu culturel. Ils deviennent un média familial."

On y trouve souvent les grands classiques comme le Monopoly, le Scrabble, puis, comme le marché du jeu se développe à une vitesse grand V et que des jeux sortent tout le temps, plein de nouveautés viennent s'y greffer. Chez certains, cela peut devenir assez rapidement une vraie pièce à jeux, souligne Romain Brindeau.

Le jeu qui relie

Les familles ont redécouvert les vertus du jeu pendant le confinement et la tendance se poursuit, voire se développe. On constate même des nouveautés dans la façon dont les familles jouent.

Le jeu remplace par exemple la petite histoire du soir. Un petit jeu rapide, c'est aussi une façon de raconter une histoire, c'est une manière de se rendre actif. Le jeu suscite aussi la discussion, en particulier avec les ados.

"On se retire du contexte, on se met en action et du coup, il y a des choses qui viennent plus facilement. Comme quand on sort ensemble se balader, ou quand on va ensemble manger une glace."

Le jeu a cette vertu-là aussi. De plus en plus de parents sont d'ailleurs demandeurs de jeux pour les ados, pensant que le marché en manque. Mais il faut savoir que les jeux marqués +10 ans ou +13 ans ne limitent pas l'âge auquel on peut y jouer. Cela indique l'âge minimum et pas l'âge maximum ! On peut bien sûr y jouer en tant qu'ado ou adulte.
 

Les nouvelles tendances

Une nouveauté se marque cette année, c'est la démarche écoresponsable, explique Yves-Marie Vilain.

"Cela fait longtemps que des éditeurs et éditrices communiquent sur le fait d'avoir des pièces en bois, des jeux éthiques, etc... Mais cette année, on voit que les revendeurs sont très sensibles à la démarche éco-consciente des familles qui jouent et notamment des enfants. Il y a de moins en moins de plastique, et c'est même devenu un argument de vente."

Autre innovation : on observe de plus en plus une forme de mix entre le jeu et le jouet. L'accessoire est un prétexte à agrémenter les jeux de cartes et de plateau. Ce qui permet d'en profiter davantage sur la longueur, de racheter d'autres accessoires pour le compléter, et même de le réinventer.

"Parce que, du coup, vous recevez un jeu avec des jouets : évidemment que le truc va être détourné ! De toute façon, ce qui est fantastique, c'est qu'on a eu de nombreux retours de parents qui nous disaient : en fait, on a dû un peu réinventer les règles, pour faire jouer les plus petits, pour rendre le truc plus compréhensible pour eux, etc..."

Et ça, c'est une vertu du jeu qui est fantastique et qui nous avait un peu échappé jusque là, c'est qu'en fait, c'est un trésor d'imagination. Vous avez un plateau, vous avez des règles, mais en fait c'est délicieux d'en sortir et de les contourner !
 

Les nouveautés jeux

Le coup de coeur d'Yves-Marie Vilain, c'est Aïe aïe Burrito. Un jeu de cartes qui déclenche une bataille de burritos ! Les burritos sont en mousse mais il vaut mieux tout dégager autour de la table. Ca ressemble très vite à un jeu de balle au prisonnier, mais avec un burrito. Et ça fonctionne super bien pour mettre l'ambiance.

Le jeu déjà plusieurs fois primé, MicroMacro, est réédité cette année. Il se présente sous la forme d'une grande carte très détaillée d'une horrible ville appelée Crime City. C'est un jeu coopératif qui propose 16 enquêtes dans de petites enveloppes. Une loupe permet d'explorer la carte, il y a des pièges, des feintes, des niveaux de difficulté.

Romain Brindeau a été séduit, quant à lui, par 3 jeux rapides de très grande qualité : Le scorpion masqué, Helvetiq, Le droit de perdre.

Véronique Thyberghien a, elle, testé Unlock, un jeu très coopératif et familial, qui implique l'utilisation du GSM, membre du jeu à part entière.
 

Les nouveautés jouets

Parmi les coups de coeur de Romain Brindeau en matière de jouets :

"C'est une petite boîte mignonne de 8 cm sur 8. Pas de boutons, pas d'écran, pas d'ondes. Il y a une version 0-2 ans, une version 2-7 ans. On a des comptines, on a de la musique, on peut s'enregistrer. Et pour la faire fonctionner, il suffit de la secouer 3 fois, et hop on change d'histoire, de comptine, on passe de la musique.

Cela s'appelle La conteuse merveilleuse."


Il recommande aussi Ardennes Toys, un autre jouet made in Belgium, made in Ardennes !

"Il y a cette année, effet Covid oblige, des problèmes de livraison. On oublie le made in China. Les magasins ont donc fait des stocks de production locale : belge, française, européenne, polonaise en particulier pour les jouets en bois."

Ardennes Toys, jouet de l'année 2013, fabrique des pièces en bois pour faire des châteaux-forts et propose plein d'extensions et de nouveaux paysages. Eco-durable, fabriqué avec du bois des forêts d'Ardenne, de super qualité, la durée de vie de ce jouet est très longue. 

Enfin, le Covid a également eu un effet positif sur la vente des puzzles, tant pour petits que pour grands.
 

>>> Retrouvez le dossier complet sur le site du Ligueur 
et la séquence Tendances Première ici >>>

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK