Tendances Première

Un phénomène inquiétant : prendre du LSD pour être plus productif au travail

Le concept du microdosing nous vient des Etats-Unis. De quoi s'agit-il ? Simple : prendre une faible dose de psychédéliques avant d’aller au travail. Cette dose réduite ne suffirait pas à rendre les journées de travail délirantes mais cela augmenterait la productivité et la créativité, tout en réduisant l’anxiété.

Enquête sur ce phénomène inquiétant. Présenté par Jean-Olivier Collinet de jobyourself

Si vous faites quelques recherches sur internet, vous trouverez un grand nombre de références. Des milliers occurrences sur Google, un site spécifiquement dédié au sujet et même un livre écrit en 2012. Il existe également des forums qui vous donnent des conseils pour votre bien-être au travail : yoga, méditation et une petite dose de LSD. Certains vont même jusqu’à vous proposer des programmes spécialisés. Vous voulez tel effet ? Prenez deux à trois microdoses par semaine espacées de deux jours

 

Qui prend ce genre de produits ?

 

Le phénomène est très en vogue aux Etats-Unis. C’est d’abord dans la Silicon Valley et dans le secteur des Startup que le phénomène s’est répandu. Les profils des consommateurs sont très variables : des mathématiciens, des développeurs informatiques mais aussi des ingénieurs. Cette "mode" se retrouve également dans le monde des créatifs et dans le milieu médical où la pression et très forte.

En fait, on se trouve dans ce que l’on appelle le syndrome du surhomme. Etre disponible à 200% pour l’entreprise et pour son boulot.

Plus inquiétant, aux Etats-Unis, des étudiants affirment prendre du LSD pour être au top pour leurs examens.

Quels sont les effets ?

 

A ce jour, très peu d’études ont été menées sur le sujet. Mais les consommateurs de microdoses de LSD affirment que les effets sont nombreux. On doperait sa concentration, l’entente avec les collègues serait améliorée. La relation au travail serait améliorée. On prendrait de la hauteur par rapport à ses responsabilités et on gérerait mieux les conflits et les blocages.

Difficile, aujourd’hui de faire la part des choses. Une des seules choses que l’on peut confirmer c’est que ce genre de substance développe la production de sérotonine, l’hormone du bien-être.

Les risques

Le LSD présente un sérieux risque d’accoutumance. Même si dans le cas du microdosing, les quantités sont très basses, il ne faut pas sous estimer le fait que l’envie d’augmenter les doses existe.

Il faut aussi savoir que cette drogue peut augmenter les risques cardiovasculaires : crise cardiaque, AVC…

 

Quelques références

 

https://www.welcometothejungle.com/fr/articles/microdosing-drogue-travail-causes

http://theconversation.com/drogues-psychedeliques-la-tendance-du-microdosing-de-lsd-103741µ

http://www.slate.fr/story/144538/science-benefice-lsd-microdose

 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK