Tendances Première

Sexe : comment retrouver une sexualité heureuse après des années de vie commune ?

Nous avons quasiment tous une vie soit stressante, soit fatigante, soit prenante ou même parfois toutes ces choses à la fois. La question qui revient souvent lorsque les couples consultent un sexologue c’est comment font ces couples pour garder une certaine intensité, pour avoir encore envie l’un de l’autre après 5, 10, 20 ans. Les explications de Carole Martinez, notre sexologue.

En fait, il n’y a pas de réponse universelle.

 

C’est comme la bolo chacun a sa recette mais quand même la science peut nous donner un début de réponse.

Une amitié solide et faire du sexe une priorité dans son couple

Quand on parle d’amitié, on parle aussi de confiance et de communication. Avec son ami on parle. On lui dit ce qu’on ressent et comment on se sent sans avoir peur du jugement. On s’amuse aussi avec son ami, on rigole, on se taquine et parfois on se prend la tête mais on se rabiboche.

Ensuite, on fait du sexe sa priorité

C’est à dire que chacun des partenaires estime que le sexe a une place importante dans la vie de couple. Ils font donc le choix de mettre de côté la soirée entre amis ou le dernier dossier à terminer pour le boulot ou le petit qui dort à côté pour se mettre au lit ou ailleurs et se donner à l’autre. Le laisser disposer de son corps

C’est comme un cadeau " tiens mon corps, là je te le donne il est à toi fais en ce qu’il te plaît et me plaît par la même occasion ". C’est aussi ça lâcher prise.

 

Soignez vos hérissons

Un des exercices que Carole Martinez propose aux couples qui la consultent est de se mettre chacun à une distance ou ils se sentent à l’aise, le moins intéressé par le sexe des deux pourrait se mettre à 4 mètres de l’autre laissant un espace. Cet espace n’est pas vide pourtant.

Une jolie métaphore de Emily Nagoski explique cela. Cet espace ce sont des " je ne suis plus qu’un objet ", des " tu ne m’écoute pas ", ou des " si tu m’aimais tu en aurais envie ". Avec parfois aussi des années des ressentiments acides.

Emily Nagoski parle de hérissons endormis que l’on nourrit en attendant de pouvoir les libérer. Pour les couples qui ont des difficultés à garder un lien sexuel, cet écart physique est plein de hérissons dont on entretient les épines. Dans les couples qui gardent un fort désir, les hérissons sont là aussi mais ces couples regardent les hérissons avec bienveillance et compassion pour pouvoir les relâcher et avancer l’un vers l’autre sans se piquer.

Faire durer son couple c’est choisir de faire face à ses hérissons et à ceux de l’autre, c’est faire le choix de faire de l’autre sa priorité.

 

C’est regarder l’autre dans les yeux et le choisir lui encore et encore et encore.

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK