Tendances Première

Restons zen… en buvant du thé au cannabis !

Pour lutter contre le stress et rester zen et détendu, saviez-vous qu’il existe des infusions au cannabis à déguster à la maison, en toute légalité ? En effet, le taux de THC qu’elles contiennent ne dépasse pas la dose autorisée par la Commission européenne, à savoir 0,2%. En buvant ces tisanes, on profite donc principalement des vertus du CBD, l’autre substance "magique" du cannabis, qui possède une longue liste de bienfaits… et qui ne fait pas planer !

Les vertus du CBD sur notre organisme

2 images
Attention à ne pas confondre THC et CBD : l’un est psychotrope et illégal, l’autre est thérapeutique et suscite l’intérêt du monde médical. © Getty images

Le tétrahydrocannabinol (ou THC pour les intimes), est le principal ingrédient psychoactif du cannabis. Si ce composant du Cannabis sativa est le plus souvent utilisé (illégalement) à des fins récréatives et planantes, sachez qu’une autre substance, le cannabidiol (CBD) possède, elle, des effets thérapeutiques exploités depuis l’Antiquité qui suscitent aujourd’hui un véritable regain d’intérêt de la part du monde médical. Le CBD pourrait soulager des patients atteints de maladies invalidantes, entre autres. Voici ces principales vertus :

  • apaise les douleurs

  • calme les spasmes

  • permet de lutter contre les nausées

  • stimule l’appétit

  • apaise et aide à lutter contre l’insomnie


Lire aussi : Chanvre, cannabis : 10 choses que vous ignorez peut-être sur cette plante controversée


Les bienfaits du CBD peuvent ainsi s’avérer très utiles chez des patients traités pour un cancer en luttant contre les effets secondaires de la chimiothérapie et en soulageant les douleurs. Les patients souffrant de sclérose en plaques, ainsi que les épileptiques, peuvent également profiter de ses vertus.

Attention aux effets indésirables du THC

En matière de THC, le rayon des effets indésirables n’est malheureusement pas vide. En effet, les personnes qui consomment du THC peuvent ressentir, en plus des effets "planants" bien connus :

  • une sécheresse et des irritations au niveau de la bouche

  • des troubles cognitifs tels que difficultés de concentration, sensation d’euphorie, désorientation, étourdissements

  • des troubles du transit intestinal

  • des risques d’addiction.

Bref, tout n’est pas rose comme un éléphant. En revanche, concernant le CBDqui lui, n’a pas d’effets psychotropes et n’altère pas la conscience - les effets indésirables se résument à un changement d’appétit, de poids et une fatigue parfois observés à forte dose (donc pas avec une infusion). LE CBD peut également interagir avec certains médicaments. Il vaut donc mieux consulter son médecin traitant avant de se lancer dans une cure de CBD.

 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK