Tendances Première

Quelques recettes pour redécouvrir la cuisine italienne

La cuisine italienne ne se résume pas uniquement aux pâtes aux pizzas. Aline Gérard #alinepourquellerevienne, la créatrice culinaire nous parle de la cuisine qu’elle aime, celle familiale et hors des murs que représente par excellence l’Italie : au menu, panzanella, malfatti, cuisine du nord et… tutti cuanti !


La panzanella

Au départ, c’est un plat qui est fait pour récupérer le pain rassis.

Comment faire ?

  • On imbibe le pain de vinaigre et du jus d’une tomate bien mûre.
  • On ajoute un peu d’huile d’olive, du sel et du poivre.
  • On peut y ajouter des concombres, des oignons rouges voire des olives.

Mais on peut la remanier : Ajoutez-y des asperges

  • À côté de la préparation de base, cuisez vos asperges.
  • Mettez les têtes de côté
  • Mixez les queues avec un peu de parmesan. Vous obtenez une espèce de crème que vous assaisonnez (sel, poivre, huile d’olive).
  • Vous allez ajouter vos croûtons de pain imbibé de vinaire et d’huile d’olive.
  • Vous ajoutez vos pointes d’asperge. Vous finissez avec des morceaux de Buffala

Vous pouvez également faire des recettes avec des courgettes. Vous mixerez alors vos courgettes avec du parmesan


►►► A lire aussi : Panzanella : les recettes d’Aline Gérard


 

Essayez les Malfatti

Les " malfatti " sont des gnocchi typiques de la ville de Sienne en Toscane.
Ils sont verts, grâce aux épinards, un peu plus grands des gnocchis de pomme de terre et plus délicats de ces derniers. Le nom " malfatti " veut dire " mal faits " en italien et indique la forme irrégulière de ces gnocchi qui sont ronds comme des boulettes mais pas complètement lisses.

 

Pour 2 affamés ou 4 petits estomacs :

  • 600gr d’épinards frais
  • 250gr de ricotta
  • 60gr de parmesan (fraichement râpé, c’est toujours mieux)
  • 100gr de farine
  • 1 œuf
  • 500ml de passata (de bonne qualité, de la marque Bio Idea, par exemple, en magasin bio)
  • 3 gousses d’ail
  • Un demi-verre de vin
  • Un peu de thym et de romarin (les herbes que tu as sous la main pour aromatiser ta sauce).
  • Sel, poivre, huile d’olive, 2 feuilles de laurier

►►► La suite de la recette

Pensez aux fèves en salade

On n’y pense pas assez mais elles feront de superbes salades. Clairement, c’est un peu de travail. Il faut les écosser et les faire cuire juste "al dente". Mais ça en vaut la peine.

L’une ou l’autre idée ?

 

  • Des fèves
  • Des petits pois
  • Des copeaux de parmesan
  • Et de la Buffala

Ou alors, pensez ricotta

  • Des haricots blancs justes cuits
  • Du pécorino
  • Des tranches de ricotta fraîche juste tranchées
  • Du vinaigre balsamique
Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK