Tendances Première

Quelques conseils pour prendre des décisions

Quelques conseils pour prendre des décisions
Quelques conseils pour prendre des décisions - © Tous droits réservés

Nous sommes régulièrement amenés à prendre des décisions. Pour nombre d’entre nous, ce n’est pas naturel et pas toujours facile. Pas de panique, cela s’apprend. Pour vous aider, décortiquons les processus de décisions.

 

Lorsque nous prenons une décision, les choses se passent en 3 phases :

 

La phase d’exploration. On voit les différentes possibilités, les hypothèses plausibles. On imagine les solutions envisageables.

L’incubation. Une fois que l’on a les différentes informations, on rumine et on essaie de faire décanter les informations

Et enfin, il y a la dernière phase : l’eureka. La décision est enfin prise.

Et c’est là que le bas blesse. La décision peut se prendre en quelques secondes mais peut aussi trainer

 

Connaissez-vous votre style de décision ?

Nous avons chacun notre style et il est intéressant de le connaître pour s’améliorer

  1. Le style logique. On prend sa décision en analysant tous les éléments en ne tenant pas compte des émotions.
  2. Le style inconsidéré. Vous prenez votre décision de manière impulsive sans perdre de temps. Mais sans examiner ce qu’elle implique.
  3. Le style hésitant. Vous remettez souvent à plus tard parce que vous doutez fréquemment et que vous êtes prudent
  4. Le style émotif. Vous décidez 100% sur l’émotion
  5. Le style accommodant. On décide en essayant de faire plaisir à tout le monde.
  6. Le style intuitif. C’est votre flair qui vous guide dans votre prise de décision

 

Qu’est-ce qui peut empêcher de décider ?

Plusieurs éléments peuvent nous bloquer dans notre prise de décision

  • La peur de se tromper. Il faut lâcher prise. Il est très rare qu’une mauvaise décision ait des conséquences très graves.
  • La peur de l’échec. Je décide et je décide mal. Que va-t-il se passer ?
  • La peur de l’inconnu. Je ne connais pas les conséquences de ma décision.
  • La peur de déplaire
  • Il faut éliminer les fausses croyances. On a le droit de se tromper.
  • Un faible estime de soi. La confiance en soi influence beaucoup la capacité à prendre des décisions et à les assumer

 

Soit je gagne, soit j’apprends

 

Quelques outils

  • Explorez en profondeur la situation
  • Portez attention à votre corps. Une décision doit apporter un soulagement. Posez vous la question de savoir si vous vous sentirez mieux avec la décision que vous prenez.
  • Pesez les pour les les contre. Faites des listes. Elles vous permettront d’objectiver vos décisions.
  • Osez vous tromper. Vous n’avez pas la science infuse. Nelson Mandela disait qu’il ne prenait pas de mauvaises décisions.
  • Dormez dessus. Je décide et je laisse ma décision « infuser » quelques heures voire une nuit de sommeil permettrait de prendre une meilleure décision.
  • Divisez une décision par étapes. Divisez le processus en petites décisions. Vous arriverez à en prendre une grande.

 

Un conseil lecture

Développer votre intuition pour prendre de bonnes décisions

Isabelle Fontaine

Editions Quotidien malin

 

 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK