Tendances Première

Quel type de vin peut-on garder ?

Que faire des bonnes bouteilles reçues pendant les fêtes ? Les boire bien entendu, mais aussi les garder lorsque cela en vaut la peine. Les vieilles bouteilles qui traînent à la cave, sont-elles encore bonnes ? Quel genre de vin peut-on garder, combien de temps et dans quel environnement ?

Comment peut-on prévoir le temps de garde d'un vin ? Il n'y a pas de vérité universelle mais il est possible d'y voir plus clair. Eric Mazuy de Ask me wine nous livre ses conseils.
 

Que faire des vieilles bouteilles qui traînent dans la cave ?

Comment savoir si le vin est encore bon ? Plusieurs paramètres entrent en ligne de compte.

  • Cela dépend déjà de la qualité de votre cave. Si elle a un bon taux d'humidité, qu'elle est bien isolée, que sa température est plus ou moins égale pendant toute l'année, que vous n'allumez pas sans arrêt la lumière, les vins s'y conserveront plus longtemps.
     
  • La qualité du vin est bien sûr essentielle. Il faut se renseigner sur l'origine du vin que vous trouvez dans la cave, à partir de son étiquette. Il vaut de toute façon mieux goûter pour vérifier s'il est encore bon.
    S'il s'agit d'un Mouton Rothschild, d'un Haut Brion ou d'un Château d'Yquem, il y a beaucoup de chances qu'il soit encore bon.

     
  • Le millésime a une grande importance. Les millésimes 1990 ou 2005 garantissent la plupart du temps des bonnes bouteilles. Selon les régions, certains millésimes sont plus à conseiller que d'autres, d'autres peuvent être carrément médiocres. 
    Si le millésime est bon, la bouteille va se garder plus longtemps. 
    Il y a quelques décennies, les vins étaient en effet davantage construits pour la garde, tandis qu'aujourd'hui ils sont plus construits pour être consommés rapidement, pour être bus jeunes. Il ne sert donc à rien de vouloir les garder plus de 2, 3 ou 5 ans. 

     

Vous avez reçu de bonnes bouteilles ?

Si vous avez reçu une bonne bouteille de bordeaux, type Pauillac, Saint Estèphe, Margaux, vous pouvez le garder 10 à 20 ans. Si c'est un bordeaux supérieur plus simple, 5 ans maximum. 

En bourgogne ou en beaujolais, tout ce qui est générique se gardera 3 ou 4 ans. Les bons crus de bourgogne se gardent 10 à 20 ans.

Certains vins italiens ou espagnols se gardent aussi très bien.

Les 'vins sans âge', comme les appelle Eric Mazuy, du type oxydatifs, jerez d'Andalousie ou vins jaunes du Jura, peuvent vivre centenaires, tout comme certains vins mutés ou de vendanges tardives, les vins sucrés se conservant beaucoup mieux.

Si vous avez les moyens de le faire, achetez plusieurs bouteilles d'un même vin. Vous pourrez ainsi suivre son évolution au fil du temps. Vous constaterez qu'il s'améliore avec les années, surtout s'il vient d'un bon millésime, jusqu'à son meilleur niveau, l'apogée. Vous noterez les changements d'acidité, de tanins, et d'ouverture du vin : le vin devient plus rond et plus souple, il dégage des arômes plus complexes.


Quelle cave à vin ?

Aujourd'hui, de moins en moins de gens disposent de caves. La solution : les caves à vin réfrigérées

Il vaut mieux choisir une cave à plusieurs températures, qui permet de stocker à la fois du vin blanc, du vin rouge frais, du vin rouge tempéré. Si la cave est placée dans une pièce de vie, il faut privilégier une porte qui ne soit pas transparente, pour éviter au vin d'être exposé en permanence à la lumière.

Dans une mauvaise cave, proche de la chaudière, ou trop exposée à la lumière, la garde va diminuer, le vin va tourner plus vite. Il est possible de recréer des caves à vin idéales, avec une humidification, avec du gravier qui garde l'eau et la rediffuse, permettant à la cave de respirer.

 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK