Tendances Première

'Projeter les films de ma carrière', une méthode d’orientation pour les jeunes


Quelles études ? Quel métier ? Comment choisir aujourd’hui son métier de demain ? Beaucoup de jeunes ne savent pas trop comment orienter leur future carrière. Et bien des parents sont démunis pour aider leur enfant dans ce choix. Et si on s’inspirait de l’ennéagramme, cette fameuse méthode de développement personnel, pour faire les bons choix d’orientation ?

C’est ce que propose Isabelle Arimont, criminologue, coach formatrice et professeur de danse. Elle a développé, avec son collègue Frédéric Nils, docteur en psychologie et sociologue, une nouvelle méthode d’orientation à destination des jeunes : Projeter les films de ma carrière. Ou comment devenir acteur, scénariste, producteur et réalisateur de mon orientation.

__________

En temps normal, pour un jeune, c’est déjà très compliqué et très angoissant de poser un choix d’études et de carrière, mais face à un monde dont on ne sait rien, c’est encore bien pire ! Nul ne sait pas comment s’annonce demain et quelles sont les perspectives. Alors comment se projeter ?

Plutôt que de demander aux jeunes : mais qu’est-ce que tu veux faire ? Où veux-tu aller ?, Isabelle Arimont conseille de plutôt demander : mais qui es-tu vraiment ? D’où viens-tu ? Qu’est-ce qui te motive ?

"Si on a un point de départ, on sait vers où on peut se diriger. "
 

L’ennéagramme, c’est quoi ?

Isabelle Arimont a travaillé pendant 20 ans avec des jeunes de Technique de Qualification. Elle leur donnait des cours de psychologie et adorait les aider à se décoder eux-mêmes.

"Et puis quand j’ai découvert l’ennéagramme, là je me suis dit : c’est une bombe, ce truc ! Je vois les angoisses de ces jeunes, je vois comment ils abordent l’avenir et je me dis : ça, il faut que je puisse leur en faire bénéficier. Et ça fait une bonne dizaine d’années que je fais de l’ennéagramme avec les jeunes."

L’ennéagramme est un modèle de personnalité. Il envisage la personnalité telle qu’elle s’est construite avant 6 ans. La structure de la personnalité se construit petit à petit à ce moment-là, dans les interactions avec l’entourage.

"La particularité de ce modèle, c’est qu’il va nous aider à comprendre pourquoi on fait les choses et donc ce qui nous motive, au fond. On touche ici clairement à la motivation, qui est une question centrale dans la question de l’orientation."
 

Au départ, un cadeau

Une méthode intégrant l’ennéagramme a donc été construite en collaboration avec l’UCLouvain. En pratique, pendant 3 jours de stage, les enfants ou les adolescents font plein de jeux, d’activités.

"C’est à la fois ludique et très profond, très confrontant. Les jeunes revivent, à nouveau ils bougent et rient. Ils se sentent rassurés."

Le but de départ, c’est l’orientation scolaire, mais via la connaissance de soi. On se reconnecte à ses goûts, à ses envies, et c’est rassurant pour l’enfant.

"C’est surtout, je me reconnecte à mes qualités, à mes atouts, à mes talents, à mon cadeau, comme on dit dans le langage de l’ennéagramme. Chacun a reçu un cadeau et est là pour le faire rayonner. C’est une démarche éminemment positive. Je m’appuie sur quelque chose que je suis et qui me motive. Un cadeau en fait, une vraie qualité sur laquelle je vais pouvoir développer mes talents et mes compétences, explique Isabelle Arimont. On atteint souvent l’orientation par les compétences, alors qu’il est tellement plus riche, profond et durable de travailler sur le cadeau de départ, la personnalité de départ."

Personne ne peut nous connaître mieux que nous-mêmes.
 

>>> Isabelle Arimont donne une conférence en ligne sur ce sujet le lundi 17 mai à 20h, organisée par le réseau Parents-thèses.

"Au fond, les jeunes et les parents sont angoissés et sous pression par rapport à cette question. Les parents projettent plein de choses sur ce qui serait bien pour leur enfant et les enfants ont du mal à être complètement libres par rapport à cette projection-là. Et on a voulu ouvrir le jeu, pour ouvrir un espace de dialogue, pour que jeunes et parents puissent en parler avec moins de pression et avec plus d’ouverture."
 

>>> Et pour en savoir plus sur la méthode 'Projeter les films de ma carrière' :

Halin Prémont Enneagram Institute à Louvain-la-Neuve

Le site Je fais mon cinéma


_______________________
 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK