Tendances Première

Les shampoings solides, pourquoi nous séduisent-ils ? Ou pas !

Avec la tendance zéro déchets, on parle de plus en plus des shampoings solides. Ils sont devenus les chouchous des blogs beauté et slow cosmétique ! Ils se présentent sous différentes formes : barres de chocolat, coeur, formes géométriques, cannelés,… Ils nous séduisent… ou pas ! Explications avec Rachel Di Pinto, notre spécialiste slow cosmétique.

 

Retour ou arrière ou innovation cosmétique ?

Les shampoings solides plaisent parce qu’ils sont une innovation cosmétique et écologique.

On pourrait penser qu’il s’agit d’un retour en arrière, comme beaucoup de gestes slow qui s’inspirent de recettes de grands-mères, mais il s’agit d’une véritable innovation dans les formulations en cosmétologie.

Il existe deux types de shampoing solide, qu’on peut distinguer en lisant la composition.

  • Certains sont en fait des savons adaptés aux cheveux. Ils sont souvent nommés savons-shampoings. Il s’agit de savon à froid, souvent à base d’huile de coco saponifiée et d’argiles nettoyantes de type rhassoul. Saponification implique soude. Et on observe qu’une phase d’adaptation est parfois nécessaire. Certains ont les cheveux poisseux ou secs pendant deux semaines à un mois, avant de voir un résultat positif. Cela peut en rebuter certains !
     
  • Les shampoings solides, qui ne sont pas des savons. Ils bénéficient d’une toute nouvelle formulation cosmétique. Ils ont été rendus solides par des tensio-actifs dérivés de coco ou d’autres végétaux qui font en sorte que le shampoing solide mousse d’avantage et en douceur. Beaucoup pensent que si ça ne mousse pas, ça ne lave pas bien, et c’est une idée fausse, rappelle Rachel Di Pinto. Dans cette formule, il n’y a pas de savon. Les tensioactifs utilisés rappellent les shampoings ordinaires.
     

Vous mettrez peut-être du temps à trouver le shampoing qui vous convient. Rachel conseille d’acheter 3 bons shampoings solides et de les alterner afin d’obtenir un meilleur résultat.

Certains cuirs chevelus ne s’adaptent pas à ces tensio-actifs, qui peuvent être irritants à la longue. Alterner entre un shampoing solide et un shampoing liquide est préférable dans ces cas-là. De toute façon, mieux vaut faire un petit test chaque fois pour observer une éventuelle réaction allergique ou irritante !

 

Une innovation écologique

Le shampoing solide constitue une innovation non seulement au niveau de la formule, mais aussi en termes écologiques. En effet, il faut déjà savoir qu’un shampoing solide remplace toujours au minimum deux flacons de shampoing liquide !

Il présente de multiples avantages :

  • Il est tout petit, se transporte facilement.
  • Il n’est pas dilué dans l’eau.
  • Il ne nécessite pas de flacon en plastique, source de pollution et grand consommateur d’eau pour sa fabrication.
  • Il n’est composé que de poudres de plantes, d’huiles essentielles, d’argile aux vertus nettoyantes, et d’actifs qui les rendent solides.
  • Le shampoing solide est biodégradable et présente une faible empreinte carbone.


"Si vous voulez tendre vers le zéro déchet, essayez ces shampoings solides et faites votre propre expérience !", conclut Rachel Di Pinto.
 

Retrouvez ses bons conseils sur les shampoings solides, sur son site Rachel Essentielle !

___________

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK