Tendances Première

Les éco-crèches : un mode de vie et une philosophie

Robert Colard propose ses " Gestes pour Maintenant " et présente les éco-crèches.

 

 

Une éco-crèche, qu’est-ce que c’est ?

Même si le secteur n’est pas réputé particulièrement polluant, les crèches commencent à s’aligner sur le modèle positif de la transition.

A Bruxelles, deux éco-crèches installées dans le quartier écologique Tivoli Green City à Laeken, misent par exemple sur le zéro plastique pour éviter 50.000 bouteilles par an, soit 200 bennes à ordure en moins par an.

 

Le zéro déchet, mais pas que…

Les éco-crèches sont dans une optique de zéro déchet mais également zéro gaspillage :

  • consommation d’eau et système de récupération,
  • chauffage
  • isolation

D’autres vont encore beaucoup plus loin sur le bâtiment lui-même : son exposition, sa consommation, l’utilisation de matériaux de construction durables offrant un confort acoustique et visuel.
Le mobilier ne doit contenir aucuns composants nocifs, les jeux seront en bois, les peintures écologiques, les couches réutilisables, nourriture bio…

 

 

Coup de zoom sur Koalakids, une éco-crèche depuis 10 ans

A Uccle, la crèche Koalokids a mis l’écologie et le développement durable dans ses priorités depuis 10 ans.
 

Alexandra Genot, sa directrice explique sa démarche :

Koalakids a été imaginée en pensant à l’écologie. On respecte le plus possible toutes les alternatives écologiques possibles :

  • pas de bouteilles à eau mais fontaines à eau réutilisables,
  • jouets en bois et s’ils sont en plastique, il s’agit de récupération
  • mise en place du tri sélectif
  • politique d’achat de produits orientée vers la réduction de la sur-consommation et du gaspillage
  • nourriture biologique, locale, de saison et au maximum en circuit court (en collaboration avec le ferme DEN DIEPEN BOOMGAARD)
  • produits de soin et de nettoyage écologiques
  • utilisation de langes lavables (pour les parents qui en font la demande)
  • produits d’entretien écologiques
  • réduction de la consommation de produits jetables
  • réduction du nombre de livraisons hebdomadaires (réduction pollution)
  • compost au jardin
  • travail avec les matières : terre glaise, papier, carton, laine…
  • limitation des jeux à piles ou piles rechargeables
  • sensibilisation au tri sélectif

  •  

Egalement un ancrage pédagogique

L’écologie est quelque chose de très large, il ne s’agit pas uniquement de l’environnement dans lequel on est. C’est aussi une réflexion : comment concevoir le biotope de l’enfant ? L’enfant vient d’une famille qui a des habitudes de fonctionnement. L’écologie, c’est aussi respecter l’enfant dans son rythme de vie, dans ses habitudes. Les parents doivent se sentir à l’aise et pas en porte-à-faux par rapport à leur mode de vie. Koalakids prend le temps de discuter avec les parents, essaie de coller au maximum aux habitudes de (repas, sommeil, jeu…).

 

Une éco-crèche, plus chère qu’une crèche traditionnelle ?

Si on compare le prix de la peinture écologique, p.ex., c’est plus cher qu’une peinture traditionnelle mais on ne repeint pas tous les jours. La nourriture bio est également un peu plus onéreuse. Par contre, l’énorme différence se situe en terme d’investissement du personnel, la manière de travailler est très exigeante car chaque enfant est respecté dans ses besoins au moment où il les exprime.

Koalakids n’est pas plus chère qu’une crèche traditionnelle mais grâce à son mode de fonctionnement, les enfants sont plus heureux et les parents plus satisfaits.

 

Il y a beaucoup d’éco-crèches en Belgique ?

L’ONE ne dispose pas de chiffres actuellement mais par contre elle dispose d’une cellule d’éco-conseils. Il est donc possible qu’on pourra avoir un jour une vision globale et un projet commun rassemblant de plus en plus de crèches.

Mais déjà, on peut constater qu’il y a de plus en plus de crèches qui surfent sur la vague verte et on ne peut que s’en réjouir.

Pour revoir la séquence :

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK