Tendances Première

Le sucre : comment le choisir au supermarché ?

Nous sommes en guerre contre le sucre. C’est l’ennemi à abattre. C’est un fait, les médecins vous le diront, il est mauvais pour notre santé. Aujourd’hui, dans les rayons de nos supermarchés, il y a de plus en plus de sucres différents. Y en a-t-il de plus recommandé que d’autres ? Le point avec Anne Deflandre (Femmes d'Aujourd'hui) et Chloé De Smet, diététicienne. 

Bon sucre, mauvais sucre ?

C’est une allégation que l’on entend souvent. Il y aurait de bon et de mauvais sucres. Sans rentrer dans des détails scientifiques, on considère comme mauvais sucres, les sucres raffinés extraits des aliments. C’est le cas de notre sucre de table ou des différents sirops

Ces sucres raffinés n’apportent rien d’autre que des glucides. Pas de vitamines, pas de minéraux. Autre élément à prendre en compte, ils font augmenter le taux de sucre dans le sang très rapidement mais ils le font descendre très vite également. D’où les fringales et coups de mou.

Mais…. les sucres sont nécessaires

Chloé De Smet, nutritionniste, tient à le rappeler. On ne doit pas bannir à tout prix. Les fruits, les féculents, les légumineuses contiennent des glucides qui apportent de l’énergie et qui sont nécessaires à notre organisme. Le cerveau, par exemple, est un très gros consommateur de glucose.

Addiction au sucre ?

Les scientifiques ne sont pas tous d’accord sur ce sujet. La consommation de sucre appellerait-elle le sucre. A priori, cette " addiction ", cette envie n’apparaîtrait que lorsqu’il y a eu une privation.

On a alors tendance à se ruer vers le sucre et à en consommer des quantités déraisonnables.

 


A lire aussi : Comment devient-on dépendant au sucre ?


 

Sirop et différents sucres

Dans les rayons des supermarchés, vous trouverez un tas d’alternatives au sucre "traditionnel". Deux stars sont particulièrement à la mode :

Le sirop d’agave : il est très riche en fructose. Il est à utiliser avec modération. Il a un indice glycémique bas mais il pourrait accélérer le phénomène du foie gras.

Le sucre de coco : théoriquement, il a un indice glycémique bas. Mais les données sur le sujet sont maigres. Après vérification, il a un index presque aussi haut que celui du sucre en morceaux. A utiliser avec parcimonie.

Certaines personnes préfèrent les sucres bruns. Pour notre diététicienne, l’idée n’est pas mauvaise en soi. Ces sucres comportent des minéraux.

Mais notre consommation devant être limitée à 50 grammes par jour, ce n’est pas le sucre qui va nous aider à combler nos apports.

2 images
© Tous droits réservés

►►► A lire aussi :

Quelques alternatives au sucre blanc

Sucre : des alternatives pour les gourmands


 

Vous voulez désucrer ? Comment faire ?

Quelques conseils :

  • Un conseil : diminuez petit à petit le sucre que vous mettez dans votre café ou dans votre yaourt.
  • Si vous aimez la pâtisserie, vous pouvez également diminuer la quantité de sucre. Vous pouvez retirer jusqu’à 25% de la quantité de sucre recommandée.

Vous pouvez également remplacer le sucre par de la compote de fruits ou des dattes, par exemple.

 


►►► A lire aussi : Comment remplacer le sucre dans vos desserts ?


 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK