Tendances Première

Gestes pour Maintenant: rafraîchir son intérieur

Gestes pour Maintenant: rafraîchir son intérieur
Gestes pour Maintenant: rafraîchir son intérieur - © Tous droits réservés

Robert Colard vous donne quelques gestes pour rafraîchir votre intérieur de façon écologique!

Avant tout, débutons par une précision : en Belgique on n’appelle pas ça une canicule comme en France, mais une vague de chaleur.

"Une vague de chaleur correspond à au moins cinq jours consécutifs de températures maximales supérieures à 25ºC, dont au moins trois jours à plus de 30ºC. Ce n’est donc que ce samedi que sera officialisée ou non la vague de chaleur actuelle." nous disent nos collègues du Soir. Canicule ou vague de chaleur, il fait chaud. On sue, chez soi et chez les autres. Dans les transports ou sur son vélo.

 

Mais, que faire ?

Et bien, voici des solutions pour rafraichir votre intérieur.

Que vous soyez installés dans votre canapé, devant la télé, que vous soyez en train de cuisiner, de ranger, de faire les devoirs aux enfants. Quand il fait chaud en Belgique, ça se sent.

Il y a des petits gestes faciles, écologiques et économiques à mettre en place si vous ne voulez pas installer la climatisation ! (qui coûte entre 1500 et 5000 euros pour l’installation dépendant du produit et de l’installateur évidemment). Ces climatiseurs utilisent des fluides frigorigènes nocifs, c’est gourmand en électricité, ça réchauffe la pièce si l’utilisation est prolongée et ce n’est pas très bon pour les bronches. Bref, pas terrible. Pour éviter l’utilisation de ces engins :  

  • Le premier geste c’est de bien choisir (si on en a l’occasion) son logement et de bien l’isoler ou de choisir les matériaux en conséquence. Que ce soit pour le chaud ou pour le froid. Difficile à mettre en place quand on habite déjà quelque part et qu’on ne compte pas déménager, sauf travaux. Ou quand on n’a pas les moyens, ou qu’on n’en a pas envie. Mais voilà, l’isolation et dans une moindre mesure la disposition et la taille des pièces et les matériaux utilisés. Ça joue.  
  • Plus concrètement, on a tendance à ouvrir les fenêtres pour faire " de l’air " comme on dit. Erreur ! Plus on ouvre et plus on laisse rentrer l’air chaud de l’extérieur ! Par contre, on va privilégier les moments de fraîcheur pour ouvrir. Evidemment. Donc n’hésitez pas à ouvrir une ou deux fenêtres pendant la nuit ou tôt le matin pour rafraîchir la pièce. C’est conseillé entre 22h et 7h du matin. Ensuite fermer tout ! Toute la journée !
  • Installer des rideaux réfléchissants. Ou juste clairs. En gros, il faut tout faire pour éviter que les rayons du soleil ne pénètrent dans la pièce. Et que les rideaux ou la protection n’emmagasine pas de chaleur. Les persiennes marchent très bien pour ça, car ça laisse au moins passer la lumière.

 

Pensez écologie

Vous allez remarquer, en faisant déjà attention à ça on change concrètement la température de ses pièces. Alors si ce n’est pas encore assez pour votre maison, on note, en mode bons remèdes de la ménagère / grand-mère / vieux jeune home

  • Placer des essuies ou des linges mouillés sur vos fenêtres ou au pied de vos portes. L’évaporation de l’eau sur ces essuies va amener à réduire la chaleur. C’est un climatiseur naturel, en gros. Vous pouvez aussi passer la raclette, avec un linge mouillé sur le sol. Ça marche ! Aussi, si vous devez faire sécher votre linge, c’est à l’intérieur ! L’humidité tend à absorber la chaleur en séchant les tissus, ce qui va refroidir l’atmosphère. Comme les linges sur vos fenêtres.

 

Mais encore ?

Dans la même optique, installez des plantes chez vous, plein de plantes, et arrosez-les !  Et Idéalement devant les fenêtres ! Parce que ce n’est pas juste une question d’humidité. Devant les fenêtres, c’est ce qui va créer un ombrage mais qui va surtout purifier l’air et filtrer les rayons du soleil. Puis les plantes d’intérieur c’est chouette. Si vous habitez à la campagne et que vous êtes propriétaire vous pouvez couvrir votre façade avec des plantes grimpantes, ou installer des arbres à condition d’avoir un jardin, ce qui va apporter de l’ombre.

Pour ce qui est de l’aménagement et les habitudes dans la maison, on coupe les lumières ! En plus on récupère  sur sa consommation d’électricité.

Il faut éviter de produire de la chaleur, donc au revoir télévision, au revoir four, au revoir électro-ménager inutile, etc. Dans le prolongement, on fait donc plutôt attention à ce qu’on mange. Une sieste à l’ombre, au milieu de ses plantes, une bonne salade et une bière bien fraîche.

Dernière petite chose dans la maison, on vire les tapis et la moquette si possible, tout ce qui retient la chaleur dans votre habitation.

On ne l’a pas assez répété : boire ! De l’eau ! Mouiller son corps, avec un brumisateur, par exemple. Une chose à ne pas faire : la douche froide. C’est le meilleur moyen d’avoir chaud car votre corps va lutter face au choc thermique et va se réchauffer. Boisson aussi chaude, car sinon l’estomac va, pour digérer, faire chauffer le tout comme une grosse marmite et vous allez avoir plus chaud. Manger à sa faim, éviter les gros efforts, ne pas forcer sur la bibine, se limiter au verre de rouge le midi avec le taboulé, donner et prendre de nouvelles de ses proches.

Quelques exemples simples qui vont tout simplement vous éviter d’acheter des ventilateurs, qui ne font finalement que déplacer l’air chaud, d’acheter des climatiseurs encombrants et chers, bref d’utiliser du matériel dont on pourrait se passer avec juste un peu de patience et d’ingéniosité.

 

Retrouvez Robert Colard sur la page Facebook " Gestes pour Maintenant ", pour d’autres conseils pour rester au frais cet été.

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK