Tendances Première

Pourquoi la série Friends est-elle intemporelle?

Friends, une série culte qui n'a pas vieilli
Friends, une série culte qui n'a pas vieilli - © Getty Images - Getty Images

Avec Ann Vandenplas, artiste, instagrameuse

Les premiers épisodes datent de 1994. Si elle n’est pas ringarde 25 ans après, c’est parce qu’elle était tout à fait avant-gardiste. On y évoquait des thématiques peu courantes pour l’époque comme l’homosexualité, la procréation pour autrui (mère porteuse)…

Les personnages ont fortement contribué au succès de la série. Ils sont présentés avec leurs failles, leurs fragilités, ce qui les rend attachants parce qu’on peut s’y identifier. Chacun a ses particularités, ses travers : Monika, la maniaque de la propreté, Ross qui barbe tout le monde avec sa passion des dinosaures, Joe qui essaie en vain de vivre de son boulot d’acteur. Tous ces travers se mélangent dans une grande tolérance, une grande bienveillance. C’est aussi ça qui fait le charme de la série.

Elle a permis de découvrir la vie en colocation. A l’époque, ce n’était pas du tout connu en Europe. Ça touche maintenant beaucoup de jeunes qui se retrouveront aussi dans cette série. Friends montre un autre modèle de société. A une époque où avoir 30 ans et ne pas être marié était ringard, elle montre que vivre entre amis peut être très agréable et qu’il existe une autre forme d’amour : celui des amis, de la famille qu’on s’est choisie.

Si la série n’a pas vieilli, on remarque quelques "bémols" qui maintenant poseraient problème, comme le cliché des femmes à la cuisine et des hommes au baby-foot ou encore les personnages qui sont tous exclusivement de la même origine… mais c’était il y a 25 ans.

A l’époque, Friends était enregistré en direct. Il y avait seulement quelques décors fixes et des inserts d’images de New-York (la série était tournée en Californie). Les comédiens recevaient leur texte le lundi et jouaient en live le vendredi devant plusieurs centaines de spectateurs.

Netflix avait acheté la série ; elle a été revendue à HBO max pour 450 millions de dollars. Ce montant démontre l’intérêt des nouvelles générations.

On rit encore beaucoup avec cette série. Il faut la voir avec ses enfants, leur faire découvrir. Friends est une série rassembleuse de générations.

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK