Tendances Première

Cuisine : Des gratins réconfortants pour se faire plaisir

Aline Gérard nous donne quelques idées de gratins qui feront plaisirs pendant l'hiver. Ils sont réconfortants et on peut facilement les revisiter

 

 


 

Gratin dauphinois aux patates douces

  • On va simplement éplucher la patate douce et en faire des fines tranches.
  • On va les pocher dans du lait avec de l’ail et de la muscade pendant 10 à 15 minutes.
  • Les tranches doivent rester AL Dente
  • Ensuite, on dispose les tranches au fond d’un plat.
  • N’hésitez pas à y insérer des feuilles de sauge.
  • Vous versez le lait qui a servi à pocher les patates douces et un peu de crème aigre

 

Parmentier de boudin

Pour 4 personnes

 

  • Comptez 1 kg de patates. Vous les cuisez. Une fois cuites, vous les écrasez avec une noix de beurre et de l’huile d’olive. Noix de muscade, sel, poivre
  • A coté de cela vous avez du boudin noir dont vous retirez la peau.
  • Vous faites revenir un oignon. Une fois bien coloré, vous mettez vos boudins et vous les écrasez et vous laissez cuire une dizaine de minutes.
  • Dans un plat, vous disposez une couche de boudin, une couche du purée, une couche de fromage.
  • Vous enfournez

Gratin de potimarron, fromage et noisettes

  • Vous faites précuire vos potimarrons, vous le réduisez en purée ou en tranche. Vous ajoutez la purée.
  • Sur le dessus, vous saupoudrez votre appareil à gratin : chapelure, noisettes et fromage
  • Le secret c’est d’avoir la même quantité de chapelure, noisettes et fromage (parmesan ou pecorino)

Vieux pain, épinard et feta : une chakchouka verte

  • Vous faites réduire 2 kilos d’épinards frais.
  • Une fois cuit, vous les disposez dans le fond d’un plat
  • Vous battez 3 œufs avec 150 grammes de feta écrasée. Vous poivrez.
  • Vous allez mettre vos gros cubes de pains dans un peu de lait. Vous les posez sur les épinards et les oeufx.
  • Vous mettez au four pendant une quinzaine de minutes

 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK