Tendances Première

Cosmétique naturelle : découvrez les vertus d’une argile magique, le rhassoul

Rachel Dipinto, herbaliste diplômée et esthéticienne professionnelle, nous fait voyager au Maroc pour nous parler du rhassoul, cette argile très tendance dans la beauté naturelle. Avec un seul ingrédient, cette poudre de rhassoul, on va pouvoir faire plein de choses !

Le rhassoul est une argile bien particulière qui vient du pied de l’Atlas, au Maroc. Les Marocains l’utilisent dans leur hygiène de tous les jours, pour se laver le visage, les cheveux, le corps… Il fait partie de leur culture. Le mot rhassoul vient du mot arabe rhassala qui veut dire laver.

Le rhassoul contient des saponines naturelles, ces actifs nettoyants qui enlèvent les impuretés et autres cellules mortes.

L’avantage du rhassoul, c’est qu’il permet de n’utiliser qu’un seul ingrédient. Il est donc économique, pratique, on peut apporter son petit pot pour l’acheter en vrac et on a un produit qui va laver le visage, le corps, les cheveux de toute la famille !
 

Comment l’utiliser ?

1. On peut l'appliquer en masque sur le visage.

Il est surtout conseillé pour les peaux acnéiques et les peaux grasses, par son pouvoir absorbant. Non seulement l’argile va absorber, mais elle va aussi adsorber : elle va absorber les impuretés mais elle va apporter aussi des minéraux. La condition est de la garder toujours humide. On a encore trop souvent tendance à laisser sécher les argiles sur la peau, mais c’est absolument à éviter.

Appliquez sur la zone T du visage une couche bien épaisse d’une pâte d’argile mélangée avec de l’eau. Attention : il ne faut pas utiliser de cuillère en métal, car le métal diminue les actifs de l’argile, surtout quand il est mouillé. Utilisez un ustensile en bois ou autre. La couche épaisse permettra de garder l’humidité du produit, sinon un petit coup de spray le réhumidifiera.

En cas de peau sèche ou sensible, le rhassoul peut aussi être utilisé pour se laver, mais il est déconseillé de le laisser poser en masque, car la peau risque de tirailler. Une solution consiste alors à ajouter un peu d’huile à la petite tambouille.
 

2. On peut aussi se laver les cheveux avec de l’argile.

Les cheveux seront très propres, brillants, tout doux, mais peut-être un peu secs. Il est conseillé alors d’appliquer ensuite un après-shampoing sur les pointes.


3. On peut aussi se laver le corps, en rinçant bien ensuite et en appliquant une crème hydratante.

On peut bien sûr l’utiliser aussi pour laver les enfants. Il suffit de leur mouiller la peau, de se mettre un peu de poudre sur les mains et le rhassoul fondra en lait au lavage.

Malgré sa couleur brun-noir, le rhassoul ne teint pas, ni la peau, ni les cheveux, mais il est vrai qu’il salit la baignoire !

On trouve souvent du rhassoul dans des produits de consommation courante, comme des shampoings ou autres. S’il s’agit d’un bon produit bio, comme ceux des boutiques de Slow Cosmétique, on peut utiliser ces substances sans problème. Mais si vous aimez la matière brute, utilisez plutôt le rhassoul pur !

Découvrez toutes les astuces et recettes de Rachel Dipinto sur son site Rachel Essentielle

Et suivez-la ici, dans Tendances Première

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK