Tendances Première

Coronavirus : les bons plans pour faciliter la cohabitation familiale

Et si on établissait en famille une charte des droits et devoirs de chacun ?
Et si on établissait en famille une charte des droits et devoirs de chacun ? - © Pixabay

En ces temps troublés, Le Ligueur s'est donné pour mission d'essayer de répondre à toutes les questions des parents. Yves-Marie Vilain, journaliste, nous fait part des bons plans du Ligueur face au Covid19.

Pour les parents comme pour tous, cette distance sociale à instaurer pour le moment est un peu comme le premier jour d'une nouvelle vie. Les parents sont bien conscients qu'il faut se protéger, ils prennent la mesure de la nécessaire lutte contre le coronavirus et jouent le jeu du confinement, ils sont solidaires, il y a moins de 5% de présence dans les écoles fondamentales, partout en Fédération Wallonie Bruxelles, précise Yves-Marie Vilain

"Je trouve qu'ils ont vite rebondi, on sent qu'ils s'organisent, ils inventent, ils combinent, ils rassurent. On dirait qu'ils ont passé une sorte de pacte avec leurs enfants. OK, on va être enfermé ensemble, il va falloir que l'on fixe un cadre, différent de celui de d'habitude. Il va être plus souple, mais paradoxalement plus ferme. On le voit avec les chartes qui se multiplient sur les réseaux sociaux. Tout cela donne l'impression que le parent n'est jamais aussi bon que dans l'urgence. (...) Pour les parents qui ne peuvent pas télétravailler, ça doit être plus délicat."


Instaurer une charte 

Des chartes sont abondamment partagées sur les réseaux sociaux. Elles donnent l'impression que les parents et les enfants ont défini leur propre stratégie éducative. Dans une famille, les droits et les devoirs de chacun font en effet l'objet d'un équilibre délicat. Les parents sont interpellés : où est la juste mesure ? Comment agir en faisant respecter ces droits et ces devoirs ?

La charte, que certains appellent commandements ou manuel de survie, ou encore règlement d'ordre intérieur - ROI, prévoit ce genre de petits trucs :

Consignes pour les enfants :

  • on va leur demander de ne pas appeler les parents toutes les 10 secondes
  • on va demander aux aînés de distraire le reste de la fratrie
  • on va essayer de servir des repas sains
  • on va faire de l'exercice
  • on va s'aménager des espaces pour pouvoir travailler tous ensemble
  • on ne va pas se noyer dans les écrans...

Consignes pour les parents :

  • on va leur demander d'être un peu plus tolérants sur les petites 'crasses' alimentaires, sur les dessins animés plus nombreux que d'habitude.
  • on va leur demander d'essayer de ne pas transmettre leur stress aux enfants. On parle de sujets anxiogènes entre adultes, par téléphone, mais pas devant les enfants, et on coupe l'info continue quand ils sont là.
  • on va permettre aux enfants l'interaction sociale, tout en la régulant : on va créer par exemple pour eux un petit groupe Whatsapp, pour qu'ils puissent se donner des nouvelles, s'échanger des dessins...

Les parents qui télétravaillent ont besoin de temps pour eux, établir un cadre horaire est une solution.

En revanche, dans le but de limiter l'épidémie, il n'est pas recommandé de s'aider entre familles pour garder les enfants alternativement. Les médecins comptent sur les familles pour respecter ces règles strictes de confinement.

"Chacun doit limiter ses interactions au maximum, ce n'est pas facile à entendre pour les enfants, mais on peut tout leur expliquer. Ils sont prêts à tout entendre, si le parent transmet l'information d'une façon non anxiogène."
 

Eviter la surstimulation

Le Ligueur conseille aux parents de ne pas surstimuler leurs enfants, de ne pas faire de forcing sous prétexte qu'ils vont manquer de nombreuses journées d'apprentissage.

Ils peuvent leur proposer des jeux, des activités en fonction de l'humeur du moment, multiplier les ressources un peu pédagogiques, comme les visites virtuelles des musées, les exercices à imprimer, disponibles sur divers sites...

"Le 'drill' est maintenu parce que l'enfant, en contact avec des adultes, apprend des choses de façon différente, donc ne le noyons pas !"

>>> Retrouvez une mine de bons plans sur le site du Ligueur >>>

A lire aussi : 

Coronavirus : des jeux de société pour vous et vos enfants

Coronavirus : Quelques idées lecture pour vos enfants de 3 à 11 ans

 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK