Tendances Première

Confinement : les conséquences sur les cas de cancers

A cause du confinement, les cas de cancer se révèlent parfois bien tard aux risques d’entraîner des conséquences graves pour beaucoup de personnes. Parlons sensibilisation et prévention avec Magali Mertens, fondatrice de http://travailetcancer.org/

 

Durant la période de confinement, beaucoup de gens ont cessé de consulter par peur d’aller chez leur médecin. En outre, l’hôpital n’acceptait que les traitements urgents. Par exemple, les dépistages gratuits (à partir d’un certain âge) n’ont pas été considérés comme urgents.

On craint dès lors une recrudescence des cas de cancers qui auraient été détectés tardivement.

En Belgique, la Fondation contre le Cancer avait publié une FAQ, durant le confinement, expliquant ce qui était considéré comme cas urgent et non urgent.

Durant le confinement, bon nombre de consultations se faisaient par téléphone ou vidéo ; on a pu passer ainsi à côté de signes qui auraient été détectés lors d’une consultation normale.

N’hésitons pas à consulter et à nous faire dépister.

http://vieetcancer.be/

 

A réécouter ici :

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK