Tendances Première

Confinement : Allons au jardin et favorisons la biodiversité

Avec le retour des beaux jours, c’est le moment de se repenser son jardin pour favoriser la biodiversité. Avec François Vandervelde de Men In Blog

1 images
La biodiversité est en danger. Il suffit de quelques gestes pour la favoriser au jardin. © Juanma Domnguez

La biodiversité a une importance capitale : elle est essentielle pour la survie de toutes les espèces animales ou végétales. Quand une espèce disparaît, les autres espèces qui en dépendent risquent également de disparaître, c’est tout un équilibre qui se perd.

On distingue trois types de biodiversité :

La biodiversité du paysage ce sont les différents types d’habitats présents dans un paysage, comme les plantes ou même les matières inertes (cailloux…

On trouvera plus d’espèces animales ou végétales dans les paysages comportant plusieurs habitats différents.

 

La biodiversité des espèces : ce sont les différents types et les quantités d’espèces animales qui existent dans un paysage. Conformément à l’interactivité entre les espèces, ce sont les paysages qui abritent le plus d’espèces qui sont les plus sains et qui résistent mieux aux changements écologiques.

 

La biodiversité génétique : ce sont toutes les caractéristiques des espèces, avec des combinaisons de gènes qui leur permettent de s’adapter aux modifications de leur milieu. Ex. certains pins possèdent des gènes qui leur permettent de résister à certains champignons. En cas d’invasion de ce champignon, ce pin résistera et assurer le maintien de l’espèce. Mais plus les populations diminuent, plus elles sont isolées, moins la diversité génétique sera différente et moins les capacités à s’adapter et à résister seront importantes.

 

Une étude et des chiffres alarmants

Le rapport de l’IPBES (plateforme scientifique sur la biodiversité et l’écosystème) indique que la situation sur la disparition des espèces est alarmante autant au point de vue du déclin des populations d’espèces sauvages, de la perte de l’habitat que de l’épuisement des services écosystémiques (contribution qu’apportent les écosystèmes au bien-être de l’humanité) essentiels à notre subsistance (p.ex. le rôle des abeilles dans la reproduction).

L’activité humaine a un impact considérable sur la nature : ¾ de l’environnement terrestre et environ 2/3 de l’environnement marin ont été altérés sensiblement. Plus de ¾ des réserves d’eau douce sont utilisées à la production végétale ou animale. Plus d’un million d’espèces végétales et animales sont menacées d’extinction dans les décennies à venir. Le constat est alarmant.

Le même rapport établit le lien entre le changement climatique et la perte de la nature. Ce changement climatique généré par l’activité humaine est un des principaux facteurs du changement des écosystèmes. Ils ont un impact sur de nombreux aspects de la biodiversité.

Comment favoriser la biodiversité au jardin ?

Voici quelques conseils, simples à mettre en œuvre :

  • accepter un coin du jardin au naturel : tas de bois, ortie, liseron… pour servir d’abri naturel aux insectes ou aux animaux ;
  • planter des haies de prunelliers ou d’aubépines car ces essences sont propices à la nidification des oiseaux ;
  • aménager un point d’eau (mare, étang) pour attirer batraciens, les insectes, et pour permettre aux oiseaux de s’abreuver ;
  • éviter l’utilisation des pesticides, herbicides et autres insecticides. Il existe des alternatives naturelles à ces produits
  • éviter de planter des espèces végétales invasives ou exotiques. Plantez des espèces locales, endémiques (propres à nos régions), adaptées à nos climats, qui seront favorables à notre biodiversité et demanderont peu de soins.
  • Organiser des activités avec vos enfants pour les sensibiliser, comme la fabrication d’hôtel à insectes ;
  • planter des espèces végétales mellifères qui attirent les insectes butineurs pour favoriser la pollinisation et la reproduction végétale ;
  • diminuer l’entretien du jardin : plus le jardin est naturel, plus la biodiversité est présente. Ne tondez pas trop souvent !

Men in blog : https://men-in-blog.com/

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK