Tendances Première

Comment les sites de vente en ligne vous séduisent-ils ?

Nous sommes confinés depuis plusieurs semaines. Même si nous sommes un peu plus libres que durant la première vague, certaines restrictions sont les mêmes comme par exemple la fermeture des commerces non-essentiels. Du coup, beaucoup d’entre-nous se ruent sur le commerce en ligne pour compenser.

Une enquête menée par iVox fin septembre montrait que les Belges ne s’étaient pas privés de faire leur shopping en ligne.   

Quelques chiffres

Quand on regarde le top 3 mondial des entreprises de commerce en ligne, on retrouve évidemment en première place Amazon … avec 233 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2019, en deuxième position, JD.com (société chinoise basée à Pékin) avec 56 milliards de dollars et le site Alibaba avec 40 milliards de dollars. 

50% des commerçants qui avaient un déjà d’un webshop avant le confinement ont vu leur chiffre d’affaires en ligne augmenter durant cette période et 25% ont par la suite développé  leur offre en ligne.

Commander en ligne, c'est privilégier un certain confort

La vente en ligne, c'est pratique. On a tout le loisir de s’informer, de comparer les prix, d’avoir les avis des autres clients et dès le lendemain, le produit est livré chez nous.

Il y a un petit côté paradoxal parce que c’est presque comme si l’achat en ligne était plus personnalisé que celui en magasin. Les grosses entreprises l’ont bien compris et du coup, elles s’adaptent.

Aujourd'hui, les plus grandes plateformes de vente en ligne font très attention à l’expérience personnalisée des utilisateurs.

Des expériences personnalisées

 Avec vos données personnelles en ligne, comme le contenu des recherches, les visites de pages et l'historique des achats, donc les fameux cookies, les marques transforment leurs boutiques en ligne pour répondre au mieux aux besoins et aux intérêts des clients.

Si vous et moi, nous ouvrons notre page d’accueil du site Amazon, les produits à la une seront complètement différents et adaptés à nos goûts, à nos recherches précédentes.

Et ce procédé a un effet sur notre comportement d'achat.

On voit dans une étude d’une entreprise américaine “Janrain”, (fournisseur de logiciels de gestion des profils clients et des identités) :

  • 8% des consommateurs dépenseraient plus si l’offre qu’on leur propose est adaptée à leurs besoins et leurs envies
  • ⇒74% d’entre-eux seraient même frustrés quand le contenu qu’on leur propose ne les concerne pas du tout.

Un pas plus loin : la visualisation interactive du produit

Une autre technique utilisée par les commerces en ligne pour attirer encore plus de clients c’est la visualisation interactive du produit.

Vous voyez le petit moment où on hésite à appuyer sur le bouton “acheter” quand on a pas vu le produit en vrai…  C’est parce que les clients ont besoin d'interagir avec un produit avant de s’engager dans un achat.

Et ça, sur un site en ligne, c'est plutôt difficile. On ne peut pas toucher l'objet ou le vêtement. On ne réalise pas comment l’objet peut donner dans la vraie vie et on n'est pas sûrs de la fiabilité des avis laissés.

Certains sites (ex Converse) offrent aux clients la possibilité de personnaliser leurs chaussures ou vêtements en ligne.

Les utilisateurs peuvent construire leur propre design en tournant, retournant et en faisant un zoom avant sur la chaussure, ajouter un logo, comme ça les clients peuvent se projeter !

2 images
© Tous droits réservés

Autre exemple, la marque de maquillage L’Oréal, a bien compris à quel point c’est difficile pour certaines personnes d’acheter du maquillage sans l’essayer avant…

L’Oréal a créé une application qui permet à ses clients et potentiels futurs clients de choisir le produit qui les intéresse et l’application “maquille”, avec un filtre l'utilisateur pour voir comment donnerait le maquillage sur eux. 


►►► A lire aussi : Un studio de maquillage virtuel


Une application assez similaire a été développée par Ikea mais là on utilise la réalité augmentée. Elle vous permet de sélectionner un meuble du magasin, et de voir s’il donne bien dans votre intérieur. Vous filmez votre intérieur et le meuble apparaît, vous pouvez choisir la couleur, l’endroit où vous le placer dans la pièce. ça permet de visualiser directement le rendu


►►► A lire aussi : L'application de réalité augmentrée d'Ikea peut simuler des pièces entières



Donc vous l’aurez compris, techniques des commerces en ligne, qui se développent aussi grâce à des applications : expérience personnalisée, le client au centre de l’attention (en tout cas l’impression de l’être) et pouvoir tester le produit sans l’avoir acheté pour déjà en avoir envie et se projeter.

 

 

 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK