Tendances Première

Comment dépasser ses préjugés et accepter les différences ? Deux livres pour vos ados

Deborah Danblon nous propose deux livres, deux belles histoires qui vont vous aider à transcender les différences et les préjugés.

Sweet Sixteen ou le racisme ordinaire

Rentrée 1957. Le plus prestigieux lycée de l’Arkansas ouvre pour la première fois ses portes à des étudiants noirs. Ils sont neuf à tenter l’aventure. Ils sont deux mille cinq cents, prêts à tout pour les en empêcher. Cette histoire est inspirée de faits réels. L’histoire a fait grand bruit.

Pour intégrer ses étudiants, l’armée a été appelée en renfort pour garantir la sécurité. Des émeutes ont même éclaté.

 

 

Notre avis

Annelise Heurtier a décidé de voir l’histoire par le petit bout de la lorgnette. La violence est plus loin mais ce n’est pas l’essentiel de l’histoire. Le récit est abordé sous deux prismes.

On va suivre deux jeunes filles. Une blanche, une noire. Elles vont avoir 16 ans, un age important aux USA.

La jeune fille noire va vivre ses 16 ans de manière assez traumatisante parce qu’elle va intégrer cette école en plein tumulte.

La jeune fille blanche, elle, vit cela dans l’insouciance.

Les deux jeunes filles sont dans la même classe. Au départ, elles ne se voient même pas. Mais peu à peu, on va voir les idées préconçues évoluer.

C’est positif et très gentil par rapport à la thématique. Mais ce n’est pas naïf. C’est un livre qui apprend à dépasser ses préjugés.

 

Les références

Sweet Sixteen, d’Annelise Heurtier

Editions Casterman

Lire un extrait

L’histoire d’Hellen Keller, de Lorena A. Hickok, chez Pocket Jeunesse

Quel avenir peut avoir une petite fille de six ans, aveugle, sourde et muette ? Les parents d’Helen sont désespérés jusqu’au jour où Ann Sullivan arrive chez eux pour tenter d’aider Helen à sortir de sa prison sans mots, ni couleurs ni sons. Les premiers échanges sont houleux, mais la persévérance d’Ann, l’intelligence et le désir d’apprendre d’Helen parviennent à vaincre l’impossible.

Notre avis

Ann Sullivan n’a jamais renoncé. Elle a essayé de faire communiquer Helen par tous les moyens. Elle va y arriver.

Helen sera la première personne handicapée à être diplômée d’une université américaine.

Le livre retrace l’ensemble de la vie d’Helen qui mènera une grande carrière et donna de nombreuses conférences à travers le monde. Il met néanmoins l’accent sur les années de jeunesse

C’est un livre magnifique, extraordinaire de positivité. C’est un livre qui va donner de la pêche et du courage.

Dépasser ses préjugés et à accepter la main que l’on vous tend

 

Réécoutez la chronique de Déborah Danblon

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK