Tendances Première

Boire du thé avec du fromage : une expérience à tenter

Savez-vous qu’il existe plus de 700 fromages belges différents ? Et que le Belge en consomme en moyenne 12 kilos par an. Nathalie Masset, sommelière de thé, vous propose de marier thé et fromage de notre terroir.

 

 

Quel thé boire avec un chèvre Fermier au lait cru ?

De manière générale, le fromage de chèvre, frais, doux et léger, se mariera plus élégamment avec un thé vert.

Parce qu’on va retrouver des notes végétales communes aux deux, et une texture souple en bouche. On peut lui associer un thé vert japonais comme le Matcha par exemple ou bien n’importe quel bon thé vert chinois.

Si on sert un thé noir, plus charpenté, on risque d’écraser la délicatesse propre au chèvre frais.

Analogie avec le vin : Sancerre et crottin de Chavignol

Quel thé boire avec un Cru des Fagnes ?

Le Cru des Fagnes, c’est un peu comme un Brie mais " made in Belgium ". C’est un fromage bio au lait cru à pâte molle et à croûte fleurie, au caractère riche et lactique.

Pour casser ce gras qui prend de la place en bouche, on peut  l’accompagner d’un thé vert japonais ou chinois. Un Hojicha, par exemple, thé vert grillé japonais. Ou un Long Jing ou un Anji Bai Cha, deux grands crus de thé vert chinois.

Mais on pourrait aussi l’assortir d’un thé noir indien subtil, comme un Darjeeling First Flush, cueilli au printemps, qui développe une subtilité qui se rapproche de celle des thés verts.

Quel thé boire avec un gruyere d'alpage d'été ?

A priori, on marie la grande majorité des fromages à pâte dure (comme le Comté, le Parmesan…) avec des thés noirs, plus charpentés, comme le Qimen chinois, le Ceylan, le Darjeeling et l’Assam.

Mais il faut quand-même tenir compte de l’âge et du type de Gruyère. Le gruyère d'été développe donc des notes de tête plus florales, des notes d’herbe, crémeuses et lactées, puisque les vaches vivent en pâture.

On peut donc l’assortir d’un thé vert japonais ou chinois, un Gyokuro ou un Long Jing

Et pourquoi pas le déguster avec des perles de thé vert au jasmin, ou avec un Earl Grey Blue Flower, agrémenté de fleurs de bleuet…

Quel thé boire avec un Herve doux au lait cru ?

Ici on est sur une texture moelleuse, onctueuse et ronde. Ca ne colle pas au palais, mais ça pourrait !

Du coup, le thé qui va venir l’accompagner devra pour bien faire alléger cette sensation de gras en bouche, et créer un équilibre entre notes animales et notes végétales.

On aura d’une part des arômes lactés, beurrés et crémeux et de l’autre, des arômes plus végétaux et plus floraux, qui vont amener de la fraîcheur en bouche.

Un thé wulong faiblement oxydé, très parfumé, sera le bienvenu. Comme un Anxi Tie Guan Yin chinois. Ou un Jin Xuan de Thailande, des thés roulés en petites perles.

Quel thé boire avec avec un Bleu GREVENBRAEKER

Et last but not least, un bon bleu belge pour finir l’assiette. Un Grevenbroecker, par exemple, puissant, beurré et persillé, qui exprime des arômes de champignon.

Né au Limbourg, à la frontière des Pays-Bas, on le surnomme le bleu d’Achel.

On pourra lui associer un thé noir, pour soutenir sa force, mais un thé sombre post-fermenté comme un Pu’Er pourrait venir relever ses notes de champignon. Ou un thé vert aux notes beurrées comme un Anji Bai Cha qui sublimera plutôt le côté rond et crémeux.

 

Bref, nous avons l’embarras du choix… 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK