Notes pour demain

Jean-Pierre : pédagogie active et arrêt des devoirs, c'est l'école de demain

Jean-Pierre Coenen est enseignant en primaire. Ou plutôt était puisque 2020 marque le début de sa retraite. Il a 65 ans et vit à Jodgoine, dans le Brabant wallon. En parallèle de son rôle d’instituteur, il est aussi président de la Ligue des droits de l’enfant. Jean-Pierre a travaillé pendant 44 ans dans une école d’enseignement général mais adoptant une pédagogie active. Jean-Pierre est un passionné, "L'enseignement était évidemment une vocation pour moi (…) être instituteur, je trouvais ça la meilleure façon d'être avec des enfants" a-t-il confié à Audrey Vanbrabant.

 


Dans cet épisode, Jean-Pierre nous partage les trois changements qu'il espère pour le futur de sa profession, il aimerait que l’école soit davantage inclusive et ça, ça passe par la pédagogie active, l’arrêt des devoirs ou encore l’abolition de l’échec scolaire.

Notes pour demain est un podcast imaginé et réalisé par Audrey Vanbrabant, journaliste indépendante. Elle nous livre une série de rencontres qui imagine et construit la Belgique post-covid. Vous savez ? Ce fameux monde d’après dont on parle tant. Chaque épisode est consacré à une profession ou un domaine d’activité et est représenté par un citoyen du secteur en question. Sans jamais parler de refinancement et en se refusant d’opter pour la réponse facile et attendue de type “pour que ça aille mieux, il faut plus de moyens”.

Sophie, Judith, Amandine, Alexandre, Salvatore, Aude et Pierre imaginent avec nous le futur de leur profession. Notes pour demain c'est huit épisodes de vingt minutes pour penser la Belgique post-covid.

 A écouter sur Auvio et votre application de podcast

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK