Matin Première

Matin Première

Émission du 25/09 - 06:00
06H13 LES CURIEUX DU MATIN. Bea ERCOLINI, journaliste et co-fondatrice de BEABEE, un cercle d'affaires féminin basé à Bruxelles. Le marché du luxe se porte très bien. Il génère un chiffre d'affaires d'environ 280 milliards d'euros soit le PIB d'Israël...et créé de l'emploi : 6 à 8 % d'augmentation au niveau mondial cette année. A cette occasion, Béa dresse le portrait d'une femme peu ordinaire, Diane VON FURSTENBERG. Fondatrice de la marque de luxe éponyme, la ville de Bruxelles va remettre cette semaine le titre de citoyenne d'honneur à cette femme d'affaires et philanthrope belgo-américaine.

06H36 MOI, BOURGMESTRE, LE REPORTAGE. Jusqu'au vendredi 12 octobre, Matin Première diffusera, tous les matins à cette heure-ci, une série de reportages sur des problématiques concrètes qui concernent nos communes. Aujourd'hui, direction Molenbeek avec Barbara BOULET et Nicolas VANDEWEYER. Rencontre de Molenbeekois qui oeuvrent à la reconstruction de leur commune, pointés du doigt et blessés depuis les attentats de Paris et Bruxelles.

07H10 LE PLUS DE MATIN PREMIERE. Mehdi KHELFAT. Le Panama a retiré ce dimanche l'enregistrement du navire humanitaire Aquarius. Aquarius 2 est le dernier bateau qui opère en mer Méditerranée pour porter secours aux migrants qui tentent la traversée. L'Aquarius est actuellement en route pour Marseille à la recherche d'un nouveau pavillon. Interview en direct par téléphone d'Aloys VIMARD, coordinateur de MSF sur l'Aquarius et en studio Sotieta NGO, directrice du CIRE, Coordination et initiatives pour réfugiés et étrangers.

07H42 LA CHRONIQUE DE Safia KESSAS. Sortie ce jeudi de Sexe, race et colonies, un livre écrit par une centaine d'historiens, anthropologues et politologues, une œuvre qui parle d'un pan peu connu de la colonisation : la sexualité...

07H46 L'INVITE DE MATIN PREMIERE. Peut-on garantir la sécurité d'approvisionnement de l'électricité cet hiver en Belgique ? La ministre fédérale de l'Energie, Marie-Christine MARGHEM, MR, est l'invitée de Thomas GADISSEUX. Les partenaires de la majorité s'inquiètent et demandent à la ministre de mettre en place une réserve stratégique. Est-elle (à nouveau) mise sous pression ? De la fin octobre à la fin novembre, la Belgique ne pourra compter que sur un seul de ses sept réacteurs nucléaires, les autres étant à l'entretien ou en proie à des problèmes de sûreté.

Matin Première

+ d'articles

Chargement ...