Matin Première

Thomas Gunzig et le climat : "En 2030, les mouches auront pris le pouvoir"

Thomas Gunzig a suivi la COP 26. Et il est optimiste. Les dirigeants l'on dit. Il faut en finir avec la pensée à court terme. On doit s'engager à faire des efforts.

Pour Thomas Gunzig, c'est - un peu - la même chose que croire un enfant qui te dit qu'il ne fera plus de bêtises.

Il a donc pensé un peu plus loin et nous livre son analyse sur les prochaines conférences sur le climat.

Verdict : en 2030, les mouches auront pris le pouvoir.

 

 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK